WeWard, l’appli qui vous paie à marcher, est dispo à Lille

Dans Lille, Money Money Money, Sueur
Scroll par là

C’est une idée simple et effi­cace : vous mar­chez, l’ap­pli­ca­tion lais­sée active dans votre por­table, et vous gagnez de l’argent ou des bons d’a­chat dans des maga­sins par­te­naires. Et voi­là, c’est tout, WeWard. Une appli qui vous pousse à mar­cher plus.

Vous trot­tez chaque jour, genre pour aller à la fac où au taff ? Ne croyez pas que ce ne soit béné­fique que pour votre cir­cu­la­tion san­guine et votre coeur. Vous pou­vez aus­si vous faire un petit pécule en mar­chant. C’est en tout cas ce que pro­met l’ap­pli­ca­tion WeWard, qui après Paris et Lyon, arrive à Lille.

Le prin­cipe est simple : grâce à la géo­lo­ca­li­sa­tion et le comp­teur de pas de votre por­table, l’ap­pli­ca­tion sait com­bien vous avez mar­ché chaque jour. Lorsque vous mar­chez 1000 pas, vous gagnez un ward, qui sera ensuite conver­ti en mon­naie son­nante et tré­bu­chante par le biais d’un vire­ment SEPA tout à fait legit’ sur votre compte en banque. Si vous vou­lez aug­men­ter votre score quo­ti­dien, l’ap­pli­ca­tion vous pro­pose de mar­cher jus­qu’à la Cita­delle ou encore au Palais des Beaux-Arts pour vous faire 5 wards d’un coup.

Limité à 10 000 wards par jour

N’al­lez pas croire que vous vous ferez des cents et des mille (l’ap­pli limite le gain de wards à 10 000 par jour, ce qui fait tout de même 100 000 pas… et 20 euros), mais ça fait tou­jours plai­sir. Vous pou­vez aus­si trans­for­mer vos cré­dits en bons d’a­chat chez les com­mer­çants par­te­naires.

Parce que là est toute l’in­tel­li­gence de cette appli­ca­tion : ses pro­prié­taires tirent un reve­nu et les fonds pour vous payer vos pas de leur par­te­na­riat avec les com­merces du coin. Ces der­niers peuvent sous­crire à un abon­ne­ment pour paraître sur la carte WeWard. Les uti­li­sa­teurs de l’ap­pli­ca­tion gagne­ront des ward s’ils se rendent dans leur maga­sin.

Et voi­là, c’est tout. Pour le moment, sur Lille, vous ne pou­vez gagner des points qu’en fai­sant une petite pro­me­nade et en vous ren­dant à des points d’in­té­rêt. On ne trouve pas encore de com­merce par­te­naire. Mais guet­tez, ça devrait arri­ver.

Pour télé­char­ger l’ap­pli, ça se passe sur iOS comme pour Android.