Pour sa rentrée, le Théâtre du Nord fait monter Matthus Raman et ses potes sur l’estrade

Dans Lille, Music in my ears
Scroll par là

C’est une manière de ren­trer dans ce nou­veau cycle avec légè­re­té et bon­heur. Le 26 sep­tembre pro­chain, comme pour célé­brer la ren­trée, le Théâtre du Nord orga­nise une petite sau­te­rie des familles. Carte blanche a été don­née au pro­duc­teur Mat­thus Raman pour le line-up.

Vous avez déjà vécu une soi­rée où un mec débarque avec deux potes qui ne connaissent per­sonne mais qui finissent par mettre une ambiance de malade et sans qui la soi­rée aurait été juste… une soi­rée ? Ça risque de faire ça avec Mat­thus Raman et ses deux potes. Le DJ et pro­duc­teur lil­lois a eu carte blanche pour com­po­ser à sa guise l’af­ter­show du Théâtre du Nord, le 26 sep­tembre pro­chain. Et on peut déjà flai­rer une soi­rée hors normes. Et notam­ment parce que le pro­duc­teur a annon­cé en juin qu’il arrê­tait sa car­rière de DJ. “On avait déjà tra­vaillé avec lui deux fois, raconte Loïc Duhayon du Théâtre du Nord. Et on s’est dit qu’on allait l’in­vi­ter pour une der­nière soi­rée.

Pho­to ©Theo Dubuis

Une soi­rée elec­tro dans un théâtre, ça ne se passe pas tous les quatre matins (une fois par an, pour le TDN). Et puis Mat­thus Raman a pro­po­sé à deux mecs bien d’as­su­rer avec lui l’am­biance de la soi­rée. A com­men­cer par le Lil­lois Die­Der­Das, qui com­mence à bien faire tour­ner son elec­tro fes­tive.

Et on vous lais­se­ra décou­vrir (ou juste dan­ser) sur la house fameuse du daron de la house belge Pierre, résident du club bruxel­lois réfé­rent en matière d’e­lec­tro de belle fac­ture, le Fuse.

Et vous pen­sez bien que Mat­thus Raman vous gra­ti­fie­ra d’un set, lui aus­si. Un p’tit der­nier pour la route.

Voi­là, c’est à peu près tout ce que vous devez savoir. Ce trio gagnant vous ambian­ce­ra en toute décon­trac­tion et en toute gra­tui­té de 21 heures à 1 heures du mat’ dans la grande salle du Théâtre du Nord. Et si vous aviez besoin d’un peu plus de légi­ti­mi­té, sachez que l’é­vé­ne­ment est label­li­sé N.A.M.E. Fes­ti­val.

Pour vous ren­car­der un peu plus, on vous ren­voie vers l’event Face­book. Mais on a été hyper com­plets, on trouve. Et le site du Théâtre du Nord, ça nous arrache pas les mains de vous le mettre aus­si.