Le Grand Mix is back : préparez vous à un retour musicalement flamboyant

Dans Article Sponsorisé, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Article Sponsorisé @GrandMix

Deux ans. Deux ans que toute l’équipe du Grand Mix et la foule de mélomanes du coin attendent ce fameux week-end de réouverture prévu du 26 au 29 septembre. Mais promis, tous ces travaux valaient le coup d’attendre.

We’re back bitches“. Ça c’est le petit mot laissé par les bénévoles du Grand Mix dans la salle de concert qui n’a pas bougé d’un rift. Il y a toujours le mur rempli d’affiches au fond et J.P. derrière le bar. “Mais on a de nouvelles bières pression en revanche“, précise-t-il tout sourire.

Voilà, pour ceux qui connaissaient le Grand Mix avant son gros lifting démarré il y a bientôt près de deux ans, c’est tout ce qui n’a pas changé. Le reste n’est qu’agrandissement et rénovation. On vous fait un petit tour du proprio.

Coucou le Club

Déjà de l’extérieur, le Grand Mix a eu le droit à un ravalement de façade pour faire ressortir ses belles briques. Il fallait au moins ça maintenant qu’il a triplé sa surface avec le bâtiment de 1400m² abandonné depuis près de 20 ans juste à côté de lui.

Mais oui, rappelez-vous : avant le Grand Mix, c’était une grande porte cochère, un long couloir où on achetait son billet avec, au fond, les toilettes, le merch’ puis sur la droite la salle de concert avec son bar. Et bien maintenant, dites-vous que le Grand Mix a toujours son fameux couloir sauf que celui-ci s’est agrémenté d’un ascenseur et, surtout, d’un large escalier pour accéder au Club.

Et c’est là la grosse l’énorme nouveauté. “Le Club, c’est un nouvel espace entièrement modulable qui peut faire café, salon de thé et coworking l’aprem et se transformer en seconde salle de concert le soir“, dévoile Vincent qui bosse au Grand Mix. On pourra aussi y manger un bout et boire un godet juste avant le concert.

Ça va surtout permettre au lieu de s’ouvrir sur la ville la journée et de faire tourner encore plus de concerts le soir. “Avec la Salle de 650 places et le Club à 350 places, on va pouvoir avoir deux concerts en même temps et prendre plus de risques sur les artistes émergents.” Surtout que les travaux ont aussi permis d’installer un beau studio de répétition semi-pro en sous-sol et trois nouvelles loges à l’étage pour accueillir comme il se doit les artistes et leur équipe.

Tout est en train d’être fignolé pour la grande réouverture prévue ce 26 septembre : quatre jours de concerts pour entamer comme il se doit cette nouvelle saison riche déjà d’une centaine de concerts.

C’est quoi le programme ?

Voila comment va s’organiser ce joli come back :

Jeudi 26 septembre : c’est gratuit !

Commencer un week-end par Weekend Affair, on a trouvé pire comme jeu musical. Le Grand Mix a même invité le Tourquennois Mathieu Harlaut (A.K.A. Chamberlain) pour continuer cette première soirée avant de vous inviter sur scène (oui, vous) pour un bon KaraOkay Live. Bref ça détonne déjà, c’est à partir de 19 heures et c’est totalement gratuit.

Vendredi 27 septembre : c’est rock, c’est electro, c’est pop

Samedi 28 septembre : c’est toujours rock, c’est toujours electro mais c’est aussi folk

Dimanche 29 septembre : fin de week-end en douceur

Le Club fera son premier brunch mais comme il est déjà complet on va surtout vous parler de la fin de journée qui se fera tout en rock psyché pour se remettre tranquillement des trois derniers jours avec Flamingods et Indianizer.

On vous laisse choper vos places en ligne si vous ne l’avez pas encore fait. Profitez-en pour checker le reste de la prog’ de la saison mais aussi zieuter la carte 4×4 d’abonnement du Grand Mix (c’est 1€ pour les étudiants).

Article Sponsorisé @GrandMix