Le Grand Mix is back : préparez vous à un retour musicalement flamboyant

Dans Article Sponsorisé, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Article Spon­so­ri­sé @Grand­Mix

Deux ans. Deux ans que toute l’é­quipe du Grand Mix et la foule de mélo­manes du coin attendent ce fameux week-end de réou­ver­ture pré­vu du 26 au 29 sep­tembre. Mais pro­mis, tous ces tra­vaux valaient le coup d’at­tendre.

We’re back bitches”. Ça c’est le petit mot lais­sé par les béné­voles du Grand Mix dans la salle de concert qui n’a pas bou­gé d’un rift. Il y a tou­jours le mur rem­pli d’af­fiches au fond et J.P. der­rière le bar. “Mais on a de nou­velles bières pres­sion en revanche”, pré­cise-t-il tout sou­rire.

Voi­là, pour ceux qui connais­saient le Grand Mix avant son gros lif­ting démar­ré il y a bien­tôt près de deux ans, c’est tout ce qui n’a pas chan­gé. Le reste n’est qu’a­gran­dis­se­ment et réno­va­tion. On vous fait un petit tour du pro­prio.

Coucou le Club

Déjà de l’ex­té­rieur, le Grand Mix a eu le droit à un rava­le­ment de façade pour faire res­sor­tir ses belles briques. Il fal­lait au moins ça main­te­nant qu’il a tri­plé sa sur­face avec le bâti­ment de 1400m² aban­don­né depuis près de 20 ans juste à côté de lui.

Mais oui, rap­pe­lez-vous : avant le Grand Mix, c’é­tait une grande porte cochère, un long cou­loir où on ache­tait son billet avec, au fond, les toi­lettes, le merch’ puis sur la droite la salle de concert avec son bar. Et bien main­te­nant, dites-vous que le Grand Mix a tou­jours son fameux cou­loir sauf que celui-ci s’est agré­men­té d’un ascen­seur et, sur­tout, d’un large esca­lier pour accé­der au Club.

Et c’est là la grosse l’é­norme nou­veau­té. “Le Club, c’est un nou­vel espace entiè­re­ment modu­lable qui peut faire café, salon de thé et cowor­king l’a­prem et se trans­for­mer en seconde salle de concert le soir”, dévoile Vincent qui bosse au Grand Mix. On pour­ra aus­si y man­ger un bout et boire un godet juste avant le concert.

Ça va sur­tout per­mettre au lieu de s’ou­vrir sur la ville la jour­née et de faire tour­ner encore plus de concerts le soir. “Avec la Salle de 650 places et le Club à 350 places, on va pou­voir avoir deux concerts en même temps et prendre plus de risques sur les artistes émer­gents.” Sur­tout que les tra­vaux ont aus­si per­mis d’ins­tal­ler un beau stu­dio de répé­ti­tion semi-pro en sous-sol et trois nou­velles loges à l’é­tage pour accueillir comme il se doit les artistes et leur équipe.

Tout est en train d’être figno­lé pour la grande réou­ver­ture pré­vue ce 26 sep­tembre : quatre jours de concerts pour enta­mer comme il se doit cette nou­velle sai­son riche déjà d’une cen­taine de concerts.

C’est quoi le programme ?

Voi­la com­ment va s’or­ga­ni­ser ce joli come back :

Jeu­di 26 sep­tembre : c’est gra­tuit !

Com­men­cer un week-end par Wee­kend Affair, on a trou­vé pire comme jeu musi­cal. Le Grand Mix a même invi­té le Tour­quen­nois Mathieu Har­laut (A.K.A. Cham­ber­lain) pour conti­nuer cette pre­mière soi­rée avant de vous invi­ter sur scène (oui, vous) pour un bon KaraO­kay Live. Bref ça détonne déjà, c’est à par­tir de 19 heures et c’est tota­le­ment gra­tuit.

Ven­dre­di 27 sep­tembre : c’est rock, c’est elec­tro, c’est pop

Same­di 28 sep­tembre : c’est tou­jours rock, c’est tou­jours elec­tro mais c’est aus­si folk

Dimanche 29 sep­tembre : fin de week-end en dou­ceur

Le Club fera son pre­mier brunch mais comme il est déjà com­plet on va sur­tout vous par­ler de la fin de jour­née qui se fera tout en rock psy­ché pour se remettre tran­quille­ment des trois der­niers jours avec Fla­min­gods et India­ni­zer.

On vous laisse cho­per vos places en ligne si vous ne l’a­vez pas encore fait. Pro­fi­tez-en pour che­cker le reste de la prog’ de la sai­son mais aus­si zieu­ter la carte 4x4 d’a­bon­ne­ment du Grand Mix (c’est 1€ pour les étu­diants).

Article Spon­so­ri­sé @Grand­Mix