Le mapping Urba Ixo revient se projeter sur l’hôtel de ville de Roubaix

Dans Ch'est bieau, Culturons-nous
Scroll par là

L’année dernière, l’oeuvre de Xavier de Richemont mappée sur la mairie roubaisienne avait su mettre des paillettes dans les yeux de 10 000 spectateurs. Du coup, elle revient à partir du 20 septembre avec un nouveau tableau à la fin.

Ce video mapping de Roubaix retrace, en son et images projetées sur l’hôtel de ville, l’histoire de Roubaix. C’est l’artiste “peintre-vidéo” Xavier de Richemont qui a été chargé de créer ce spectacle l’année dernière.

Pour Roubaix, il a créé Urba Ixo, qui retrace l’histoire de la ville : sa fondation, son industrialisation oufifiante et le street art qui a investi les rues plus que partout ailleurs dans la métropole. Ce véritable opéra graphique en met plein les yeux et les oreilles qu’on se le dise.

Pratico-pratique

Si vous l’avez raté l’année dernière, il y a donc moyen de se rattraper avec six nouvelles projections programmées ces trois prochains week-ends:

  • les 20 et 21 septembre
  • les 27 et 28 septembre
  • les 4 et 5 octobre

A chacune des projections, le video mapping est projeté trois fois, à à 20h30, 21h15 et 22 heures.

Voilà, plus d’excuse , vous savez tout. Ah non attendez, il y a un petit bonus : un nouveau tableau vient compléter l’œuvre pour son retour. Il s’agit de portraits de jeunes Roubaisiens réalisés par le photographe argentin Hernan Ameijeiras.

Et pour que vous sachiez vraiment tout, juste avant la projection du 20 septembre, vous pouvez rencontrer le fameux Xavier de Richemont et lui poser toutes les questions qui vous taraudent l’esprit.

On vous conseille de réserver (gratuitement) votre place ici pour cette rencontre. Sinon, il y a aussi plein d’autres infos utiles sur le site de la ville de Roubaix.