Le mapping Urba Ixo revient se projeter sur l’hôtel de ville de Roubaix

Dans Ch'est bieau, Culturons-nous
Scroll par là

L’an­née der­nière, l’oeuvre de Xavier de Riche­mont map­pée sur la mai­rie rou­bai­sienne avait su mettre des paillettes dans les yeux de 10 000 spec­ta­teurs. Du coup, elle revient à par­tir du 20 sep­tembre avec un nou­veau tableau à la fin.

Ce video map­ping de Rou­baix retrace, en son et images pro­je­tées sur l’hô­tel de ville, l’his­toire de Rou­baix. C’est l’ar­tiste “peintre-vidéo” Xavier de Riche­mont qui a été char­gé de créer ce spec­tacle l’an­née der­nière.

Pour Rou­baix, il a créé Urba Ixo, qui retrace l’his­toire de la ville : sa fon­da­tion, son indus­tria­li­sa­tion oufi­fiante et le street art qui a inves­ti les rues plus que par­tout ailleurs dans la métro­pole. Ce véri­table opé­ra gra­phique en met plein les yeux et les oreilles qu’on se le dise.

Pratico-pratique

Si vous l’a­vez raté l’an­née der­nière, il y a donc moyen de se rat­tra­per avec six nou­velles pro­jec­tions pro­gram­mées ces trois pro­chains week-ends:

  • les 20 et 21 sep­tembre
  • les 27 et 28 sep­tembre
  • les 4 et 5 octobre

A cha­cune des pro­jec­tions, le video map­ping est pro­je­té trois fois, à à 20h30, 21h15 et 22 heures.

Voi­là, plus d’ex­cuse , vous savez tout. Ah non atten­dez, il y a un petit bonus : un nou­veau tableau vient com­plé­ter l’œuvre pour son retour. Il s’a­git de por­traits de jeunes Rou­bai­siens réa­li­sés par le pho­to­graphe argen­tin Her­nan Amei­jei­ras.

Et pour que vous sachiez vrai­ment tout, juste avant la pro­jec­tion du 20 sep­tembre, vous pou­vez ren­con­trer le fameux Xavier de Riche­mont et lui poser toutes les ques­tions qui vous taraudent l’es­prit.

On vous conseille de réser­ver (gra­tui­te­ment) votre place ici pour cette ren­contre. Sinon, il y a aus­si plein d’autres infos utiles sur le site de la ville de Rou­baix.