Les box à vélos commencent à être déployées dans la ville

Dans Dans la rue, Lille, Mon P'tit Vélo
Scroll par là

La première box à vélo made in budget participatif a été inaugurée ce matin à Fives. Quatre autres ont été posées dans le centre-ville et ça devrait continuer jusqu’à fin octobre pour que les 24 trouvent leur spot.

Avoir un vélo, c’est bien. Avoir un vélo et un endroit où le ranger, c’est encore mieux. D’où cette demande de garages à vélos venue de l’appel à projets pour le budget participatif.

Les porteurs de projets, principalement des Fivois, ont réussi à débloquer 160 000€ pour que des box viennent fleurir dans certaines rues de Lille, Lomme et Hellemmes. Avec cette jolie enveloppe, 24 box pouvant chacune contenir cinq vélos (pas de gros triporteurs, on vous prévient) ont pu être commandées par la ville.

Les cinq premières sont opérationnelles et… affichent déjà quasi complet. “On a déjà eu 400 demandes pour 120 vélos, explique-t-on à la mairie qui a donc déjà une bonne liste d’attente. On privilégie forcément ceux qui n’ont pas de garage ou d’autres options pour ranger leur vélo chez eux. Il faut ensuite qu’il y ait trois demandes dans un même périmètre restreint pour qu’on décide d’y implanter une box.” (Pour proposer un lieu d’ailleurs, c’est par ici)

La box n’est pas implantée en plein milieu de la rue, vous vous en doutez bien, mais sur une place de stationnement. Ce qui a le don de ravir ceux qui se déplacent à deux roues… et faire bouillir de colère ceux à quatre roues qui galèrent déjà à se garer, à Fives notamment.

C’est pourtant dans ce quartier qu’il y a eu le plus fort taux de demandes d’implantation de box. La première se trouve rue Berlioz et on vous laisse voir sur la carte où se situent les autres. Gardez quand même en tête qu’on connaît le noms des rues d’implantation mais pas l’emplacement exact et qu’il reste deux spots à trouver pour celles d’Hellemmes.

Chaque box est dotée d’un verrou électronique que le cycliste pourra débloquer avec son smartphone ou un badge une fois son abonnement mensuel payé en mairie. Le coût de l’abonnement a été fixé à 50€ par an.

Vu la grosse demande, les services de la ville auraient déjà demandé une rallonge de 160 000€ dans le prochain budget de la ville pour commander 24 nouvelles box.