Dimanche, c’est open air électro pour la première fois à l’arène du Fort de Mons

Dans Chill, Lille, Music in my ears
Scroll par là

Officiellement, ce dimanche est le dernier jour de l’été. Quoi de mieux qu’un dernier open air pour fêter dignement le changement de saison ? On peut compter sur celui de StéréoChic qui, pour la première fois, installe ses platines et ses DJs dans l’arène du Fort-de-Mons.

C’est un événement qui démarre à 14 heures, et qui se termine relativement tôt (vers 23 heures). Mais entre temps, vous vous êtes rempli les oreilles de jolis sons. C’est très simple, comme principe et ce sera clairement l’un des bons spots musicaux de ce dimanche.

Les organisateurs roubaisiens de StéréoChic sont des habitués du Fort de Mons-en-Baroeul puisque c’est là qu’ils organisent la plupart de leurs chouettes open air. Ils en ont déjà fait six là-bas mais celui de dimanche aura une saveur toute particulière : pour la première fois, c’est dans l’Arène du Fort que les Djs défileront aux platines.

Il suffit d’imaginer une foule de gens et plein de Djs. ©StéréoChic/Facebook

C’est inédit, notez le bien : jamais un open air organisé par collectif du coin n’avait eu le droit d’y organiser un open air. Comme, en plus, c’est le dernier de la saison, on ne sait pas trop quoi vous dire d’autre pour vous motiver à bouger vos oreilles jusque là-bas.

Ah si quand même, le prix et le line-up. Pour 8€ en pass regular vous allez pouvoir vous enjailler au doux son de :

  • Maxim Lany (Armada Electronic Elements, Be)
  • Raw District (Innervisions, Cross Town Rebel, Defected, BE)
  • LHNR (Moog Family, Galaxie Radio, Geometrik rec, FR)
  • Z.Ø.Z (MSE, Lille)
  • Mainro (Family N.A.M.E. Records, Constant Circles, Dilate Records, Stereo Chic, FR)
  • Deeper Impakt ( Stereo Chic, CH)
  • Atmosoul ( Stereo Chic, CH)

Tout ça se passera donc ce dimanche 22 septembre à partir de 14 heures au Fort de Mons. Pour acheter son billet en ligne, c’est par là parce que sur place, ça passera à 10€ l’entrée. Un petit event Facebook est toujours là au cas où.