Waz’Up, la fresque de Jef Aérosol qui incarne le quartier de Wazemmes

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille
Scroll par là

L’ar­tiste lil­lois est mon­dia­le­ment connu, mais par­fois, il aime faire une petite incur­sion dans ses terres natales. Jef Aéro­sol, pour Wazemmes, met à l’hon­neur ses habi­tants, ano­nymes de tous âges et genres. Leurs visages sont visibles depuis ce same­di à l’ex­té­rieur de la Mai­son Folie.

Com­man­dée par la Ville de Lille, Waz’Up est une gigan­tesque fresque réa­li­sée au pochoir. Les modèles, ce sont tous des acteurs asso­cia­tifs du quar­tier. Pas de célé­bri­tés ici, mais un reflet de la diver­si­té et du dyna­misme qu’est Wazemmes. Une ving­taine de visages repré­sen­tant le quar­tier se retrouvent pochoi­ri­sés sur les 130 m² de l’œuvre.

Jef Aéro­sol lors de l’i­nau­gu­ra­tion de sa fresque.

“Waz’Up c’est « Wazemmes » et « What’s up », anglais de « quoi de neuf ? ». Le « Up » c’est l’idée d’élan. Waz’Up ! “, explique Jef Aéro­sel. On ne peut que vous encou­ra­ger à aller le voir de vos propres yeux. C’est tou­jours bien plus beau et impres­sion­nant en vrai.

Et pour suivre l’ac­tu de la Mai­son Folie de Wazemmes, c’est par là.