Samedi, un bal populaire va faire danser Fives sur les tubes mythiques

Dans Lille, Music in my ears, Night Night
Scroll par là

Les Bals à Fives, c’est un clas­sique des soi­rées lil­loises. On peut même dire que c’est clas­sé monu­ment teuf his­to­rique. Aucune fête ne res­semble à la pré­cé­dente parce qu’à chaque fois, un nou­veau thème dirige l’é­vé­ne­ment. Ce same­di, on part sur un bal popu­laire concoc­té par la com­pa­gnie On Off.

Avec eux, la salle des fêtes va ras­sem­bler toutes les géné­ra­tions et tous les goûts musi­caux. Car les six musi­ciens-chan­teurs, avec l’aide du DJ Zna­vour, ont pré­vu un (très) large réper­toire de tubes mythiques. On vous fait le topo.

Tous les same­dis soirs, depuis trente ans, dans une petite com­mune fic­tive nom­mée Clair­voie-sur-Lem­bron, c’est la grosse teuf sur la place du vil­lage. Cette soi­rée popu­laire que les habi­tants ont appe­lé Muni­ci­pal Bal, a été inven­tée par la com­pa­gnie On Off. Et si elle a autant de suc­cès, c’est parce que tous les vil­la­geois de tous âges et goûts musi­caux ont mis la main à la patte pour créer la play­list de la soi­rée. Résul­tat, ça passe du Car­men, du Lady Gaga, du Queen, du Dali­da, du Big­flo et Oli… Bref, un enchaî­ne­ment de grands tubes qui animent sou­vent vos meilleures soi­rées karao­ké.

Daft Punk chanté par des chœurs

Et ça va plus loin encore. Ces fameux mor­ceaux célèbres sont de temps en temps détour­nés de leur ver­sion ori­gi­nale par les six musi­ciens-chan­teurs de la com­pa­gnie. Vous avez déjà enten­du un tube de Daft Punk chan­té par des chœurs ? Nous non plus. Mais comme les vil­la­geois de Clair­voie-sur-Lem­bron sont du genre à par­ta­ger leur bon plan avec les autres habi­tants du Nord, ils nous prêtent On Off le temps d’une soi­rée à Fives. Après la pres­ta­tion de la cho­rale par­ti­ci­pa­tive Give Me Fives qui ouvre le bal, on attend de vous que vous bou­giez à fond votre ana­to­mie, en chan­tant Don’t Stop Me Now et Bad Romance.

Comme d’ha­bi­tude, le ren­dez-vous se fait au 91 rue de Lan­noy à la salle des Fêtes de Fives (métro Fives ou Mar­bre­rie) à 19h30. Mais on vous conseille de venir en avance, parce que c’est com­plet très vite et ils ne laissent plus ren­trer quand la salle est pleine (trop de popu­la­ri­té on vous dit). L’en­trée est à prix libre. Pour plus d’in­fos, ren­dez-vous sur la page de l’event Face­book.