La Pologne s’invite au Louvre-Lens pour la nouvelle expo temporaire

Dans Culturons-nous
Scroll par là

Vous avez tou­jours vou­lu décou­vrir la Pologne, mais vous n’en avez jamais eu l’oc­ca­sion ? Ça tombe bien, parce qu’un petit bout de ce pays d’Eu­rope de l’est vient s’ins­tal­ler au Louvre-Lens. Vous avez jus­qu’au 20 jan­vier 2020 pour décou­vrir l’ex­po “Pologne : Peindre l’âme d’une nation”.

Vous n’é­tiez pas nés, mais c’é­tait tout de même impor­tant : le 3 sep­tembre 1919, la France et la Pologne ont signé une conven­tion rela­tive à “l’é­mi­gra­tion et l’im­mi­gra­tion”, qui a entraî­né l’ar­ri­vée mas­sive de tra­vailleurs polo­nais en France, et sur­tout dans le bas­sin minier de notre (très belle) région.

Huile sur toile, Léon WYCZÓŁKOWSKI,1891 © Musée natio­nal de Var­so­vie / Pio­tr Maciuk

Ça a bien mar­ché, parce que 280 000 contrats de tra­vail ont été signés entre 1919 et 1928 après l’ac­cord. Alors, pour fêter comme il se doit le cen­te­naire de cet évé­ne­ment, le Louvre-Lens pro­pose une grande rétros­pec­tive sur la pein­ture polo­naise du XIXe siècle.

Le Louvre-Lens a col­la­bo­ré avec le musée natio­nal de Var­so­vie pour pou­voir expo­ser plein d’œuvres que vous ne pou­vez d’ha­bi­tude voir qu’en Pologne. Et ce n’est pas tout ! Des musées pres­ti­gieux polo­nais et des par­ti­cu­liers ont aus­si prê­té leurs tableaux pour l’ex­po. Du coup vous pour­rez voir 120 tableaux, tous datés d’entre 1840 et 1918. Ce sera aus­si l’oc­ca­sion d’é­tendre votre culture géné­rale et de décou­vrir des artistes impor­tants pour la pein­ture polo­naise, comme Jan Matej­ko, Józef Brandt, Jacek Malc­zews­ki, Józef Cheł­mońs­ki ou encore Olga Boz­nańs­ka.

Deux expos pour le prix d’une

Et pour ceux qui en vou­draient plus, le Louvre-Lens pro­pose éga­le­ment au Pavillon de verre une expo­si­tion consa­crée à Kasi­mir Zgo­re­cki : “Pho­to­gra­phier la “Petite Pologne” 1924–1939”.

Ele­vage de lapins, Kasi­mir ZGORECKI © adagp / CRP Hauts-de-France

Si vous ne savez pas (encore) qui il est, c’est un pho­to­graphe polo­nais qui a vou­lu mettre en lumière les tra­vailleurs polo­nais émi­grés dans le Bas­sin minier au début du XXe siècle. Vous pour­rez voir sa série d’une cen­taine de pho­tos jus­qu’au 30 mars pro­chain.

Si vous vou­lez venir décou­vrir les deux expos, le Louvre-Lens se trouve au 99 rue Paul Bert, à Lens (évi­dem­ment). Il est ouvert tous les jours de 10 heures à 18 heurs, sauf le mar­di (c’est pas la peine d’es­sayer). Côté money, bonne nou­velle l’ex­po consa­crée à Kasi­mir Zgo­re­cki, est gra­tuite. Pour “Pologne : Peindre l’âme d’une nation”, il fau­dra débour­ser 10€ en tarif plein, 5€ si vous avez entre 18 et 25 ans.