La Fine Équipe, French 79, Zombie Zombie… Les 30 ans de l’Aéronef vont détonner pendant 30 heures

Dans Article Sponsorisé, Lille, Music in my ears
Scroll par là

Article spon­so­ri­sé @Aéro­nef

La sai­son 2019–2020 sent bon la fête et la din­gue­rie du côté de l’Aéro qui tient (vrai­ment) à souf­fler ses trente bou­gies comme il faut. Ça démarre direct avec une petite sau­te­rie de 30 heures non-stop les 18 et 19 octobre. Oui vous avez bien lu. Et on va vous dévoi­ler tout ce qu’il y aura à voir, entendre et man­ger.

Alors per­so, on ne sait pas si on sau­rait fêter nos propres trente piges pen­dant 30 heures d’af­fi­lées. Mais tout le monde le sait, l’âge, c’est dans la tête les tym­pans. De ce point de vue là, l’Aé­ro est au top de sa forme. D’où cet évé­ne­ment com­plè­te­ment fou qui va durer sur deux jours et 30 heures.

Com­ment pas­ser toutes ces heures dans un seul et même endroit de manière tout à fait qua­li­ta­tive ? On vous explique tout ça dans un pro­gramme ultra com­plet et détaillé pas plus tard que main­te­nant.

Du son, de la musique…

Com­men­çons par la prog’ musi­cale car c’est quand même le nerf de la guerre de la fête ici. Sachant que la grande scène sera squat­tée par un res­to éphé­mère (on vous en reparle après), la grande salle va être scin­dée en deux avec une scène dans chaque moi­tié. Un sys­tème inédit pour pou­voir enchaî­ner les groupes et les artistes sans perdre trop de temps.

Le ven­dre­di 18 octobre vous aurez donc le plai­sir d’é­cou­ter de 20 heures à envi­ron 9–10 heures du mat’ :

Sachez que le petit-déj’ sera offert à ceux qui tien­dront jus­qu’au petit matin et que vous aurez même de quoi faire la sieste. Parce qu’il va fal­loir ensuite enchaî­ner avec le line-up (un peu plus hip-hop) du same­di à par­tir de 18 heures :

Il y a même une play­list com­plète pour s’é­chauf­fer comme il se doit :

… et du set en silence

On vous par­lait de sieste (musi­cale, doit on vrai­ment le pré­ci­ser ?) entre les deux grosses prog’ du week-end. Mais vous aurez aus­si de mul­tiples autres options pour aller vous dégour­dir les jambes et les oreilles.

En fait, on vous a un peu men­ti plus haut : il y aura trois scènes au total. La troi­sième se trou­ve­ra dans la cour, sous cha­pi­teau et accueille­ra le ven­dre­di comme le same­di une silence dis­co par­ty, autre­ment dit : un DJ set silen­cieux. Pour vous la faire courte, des casques audio seront mis à dis­po­si­tion et vous ne pour­rez entendre ce que l’ar­tiste joue seule­ment si vous les por­tez.

L’Aé­ro va même plus loin : il va orga­ni­ser des bat­tles avec, à chaque cré­neau, deux artistes en face-à-face. Vous pour­rez swit­cher direc­te­ment de l’un à l’autre via un petit bou­ton sur votre casque. De l’ex­té­rieur, ça risque d’être bien fen­dard à regar­der.

Côté prog’ voi­là ce que ça donne :

Manger et admirer

Pour vous sus­ten­ter, il y aura bien évi­dem­ment de quoi vous rem­plir l’es­to­mac sur place. Mais pour ceux qui auraient grande faim, il y a aus­si (et car­ré­ment) un res­to éphé­mère sur la grande scène. Le chef ? Oh bah juste Florent Ladeyn…

L’Aé­ro­nef ∙ 30 ans ⏤ 30 heures !Les réser­va­tions pour le res­tau­rant éphé­mère de Florent Ladeyn sur la grande scène de…

Publiée par L’Aé­ro­nef sur Lun­di 7 octobre 2019

Son équipe et lui cui­si­ne­ront un menu unique à 25 euros (entrée/plat/dessert/boisson) et on vous conseille de réser­ver dès main­te­nant juste ici si ça vous tente car les places vont se réser­ver comme des ptits pains (c’est déjà full jeu­di et ven­dre­di soir). Mais sinon pas de panique, l’équipe de Florent Ladeyn tien­dra aus­si un stand de petite res­tau­ra­tion.

Enfin, pour ceux qui pré­fèrent se réga­ler les yeux, sachez que le col­lec­tif d’artistes plas­ti­ciens et graf­feurs 9ème concept bos­se­ra pen­dant 30 heures sur une œuvre col­lec­tive en live sur la mez­za­nine. Et que la com­pa­gnie DUT sera pré­sente la jour­née same­di pour vous enjailler et ne pas perdre le rythme.

Main­te­nant que vous savez tout, ne reste plus qu’à vous pro­cu­rer vos places :

Article spon­so­ri­sé @Aéro­nef