Samedi, la Défripée vous invite à venir chiner de la fripe en musique à Saint-So

Dans C'est green, Lille, Music in my ears

©Pacaly

Scroll par là

Vous aimez faire du shopping bon pour la planète et écouter de la musique qui fait du bien au moral ? Alors l’événement organisé par l’asso lilloise la Défripée à la gare Saint-So’ devrait vous faire kiffer bien comme il faut. En plus, il y aura même un stand de plantes avec Haute-Bouture, pour pouvoir décorer votre chez vous dans un style naturel.

La Défripée, c’est une toute jeune asso, créée en mars dernier par Marianne, de la friperie Pacaly et son pote Anthony, ingénieur en économie circulaire. Tous les deux ont eu envie d’organiser des événements autour de la mode éthique et plus responsable, pour démocratiser la fripe. “Anthony et moi, on aime les fripes, la musique électro et Saint-So’, où on se retrouve souvent le jeudi soir“, raconte Marianne. C’est comme ça qu’est né leur concept de Défripée.

Fripes, musique et ateliers

Dix friperies lilloises viendront exposer de 15h30 à 20 heures. Il y aura :

Pour les accompagner tout au long de l’après-midi et de la soirée, six DJ ou collectifs, adeptes de musiques électroniques, se réuniront pour vous faire bouger pendant votre shopping : “On est contents de pouvoir mettre en avant des nouveaux talents dans le domaine de la musique“, explique la boss de Pacaly.

Pour prolonger la fête, les DJ sets continueront jusqu’à 1 heure du mat’.Il y en aura pour tous les styles de musique électro, avec du son qui s’adapte à chaque moment de la journée“, précise Marianne.

D’abord Modest Baron & PA-JE, seront aux platines dans la halle B pour que les chineurs puissent dépenser leur argent dans une ambiance festive. À partir de 20 heures, Choupichatte DJ’S, Mitsuko, Sigmet et Hal prendront la relève pour terminer la soirée en beauté : “On va y aller crescendo. On commence par du disco funk et on terminera par de la techno“.

Comprendre l’industrie de la mode

Pour ceux qui ont des armoires déjà assez remplies, cet aprem’ à Saint-So’ sera aussi l’occasion de participer à des ateliers et à une rencontre-débat dans la halle A. En fait, l’événement c’est le 16 novembre, si vous avez bien suivi. Et c’est pile poil le premier jour de la Semaine européenne de la réduction des déchets et du Festival des Solidarités internationales, qui est cette année consacré à l’économie sociale et solidaire.

Alors, La Défripée a bossé avec la mairie de Lille, pour proposer des ateliers sympas :

  • De 15 heures à 17h30, ce sera ateliers couture, pour faire ressortir le boss des travaux manuels qui sommeille en vous et devenir un pro de l’upcycling.
  • À partir de 18 heures, vous êtes invités à venir participer à un atelier “imaginer la mode en 2050”. Il faut s’inscrire avant par mail à l’adresse : inscription@mres-asso.org.
  • À 19 heures, ce sera rencontre/débat autour des solutions possibles pour une mode éthique et responsable avec des pros.

Si vous voulez participer à un combo shopping-musique-culture, vous savez où aller samedi.

Vous l’aurez compris, si vous voulez danser tout en achetant de nouvelles fringues qui ont déjà eu une vie, c’est à la gare Saint-So’ que ça se passe ce week-end. Plus exactement dans la halle B pour la vente de fringues et les concerts de l’aprem’ et dans la halle A pour les DJ sets de la soirée. C’est de 15h30 à 1 heure et l’entrée est gratuite. Pour payer les fringues sur place, on vous conseille de venir avec des espèces, Lydia ou Pumpkin sur votre téléphone. Comme d’hab, on vous laisse avec l’événement Facebook juste .