Samedi soir, c’est grosse soirée aux Arts et Métiers pour la nuit des Fignoss

Dans Lille, Music in my ears, Night Night

© Étudiants ENSAM

Scroll par là

Imaginez un peu, faire péter la tenue chic pour aller s’enjailler à un grand gala aux dix-sept ambiances différentes, le tout dans un bâtiment classé monument historique. C’est la classe, non ? Si c’est un des trucs inscrits sur votre bucket list, ça ne va pas être trop compliqué à réaliser, parce que c’est exactement la description de la nuit des Fignoss, le gala de l’ENSAM de Lille, qui se tient ce samedi.

Samedi, à partir de 22 heures, il y aura un peu la possibilité de faire dix-sept soirées en une au sein même de l’ENSAM (Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers). À l’origine, cette soirée vieille comme le monde de 59 ans, est organisée pour l’intégration des première année de l’école : “Les premières et les deuxièmes années se rencontrent pour travailler ensemble sur le gala, avant ils sont séparés“, explique Vincent, le président de l’event.

Et comme ils sont plutôt gentils, ils ont envie de partager cette soirée grandiose avec tout Lille. Pour un tel événement, les étudiants de l’ENSAM se sont bien retroussés les manches. “On travaille dessus en plus pendant quinze jours. Quelques jours avant, nos cours sont allégés, mais ça demande beaucoup de boulot“, explique Vincent.

17 ambiances pour 17 fois plus de fun

Forcément, les dix-sept ambiances ne vont pas se préparer toutes seules. Donc, les étudiants sont au four et au moulin pour créer les différents bars, décorer les salles de cours, qu’ils ont au préalablement vidées, monter deux chapiteaux, organiser un défilé de mode, créer un ice bar et même installer une fontaine à eau géante à la place d’une cour #RienQueÇa.

Le thème de cette édition, c’est “les grandes découvertes”, parce que “cette année marque les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci. Comme on est une école d’ingénieurs généralistes, on s’est dit que ça collait bien“, raconte Vincent. Du coup chaque salle aura un rapport avec une grande découverte qui a un peu (beaucoup) aidé l’humanité. On ne va pas tout vous spoiler, mais il y aura entre autres, des salles Tesla, découverte de l’automobile, création de la lumière et plein d’autres.

Dans certaines salles, les ambiances seront, en plus, rythmées par des concerts et des DJ set : ambiance techno underground dans les ateliers de l’école ; musique classique dans la galerie d’honneur, jazz dans la B.U. techno et variété dans les chapiteaux… il y aura aussi du rock ou de la musique latine.

Il y a un côté vraiment gala classe, où tout le monde s’habille bien, dans un bâtiment qui date de la fin du XIXe siècle qui contraste un peu avec le côté dix-sept ambiances différentes, qui vont convenir à tout le monde“, assure Vincent. C’est un sacré événement, qui nécessite une sacrée orga’ et les étudiants attendent entre 3500 et 4000 personnes. Donc, si vous ne savez pas quoi faire samedi soir, go l’ENSAM.

Si vous voulez en être, c’est donc ce samedi 23 novembre à partir de 22 heures au sein de l’ENSAM, située au 8 boulevard Louis XIV (métro Grand Palais). On vous laisse l’événement Facebook. L’entrée, c’est 22€ pour les étudiants et 32€ pour les autres, et vous pouvez les prendre là. Tenue de gala exigée, vous l’aurez compris.