[Immo’] Quand on veut acheter, à quoi sert un courtier en immobilier ?

Dans Article Sponsorisé, Money Money Money, Un toit sur la tête
Scroll par là

Article spon­so­ri­sé @Emprun­tis L’A­gence Lille-Mou­vaux

Ache­ter son chez soi, ce n’est pas aus­si facile qu’au Mono­po­ly®. Ça demande de l’argent (of course) mais aus­si pas mal de temps et de connais­sances dans le domaine ban­caire pour obte­nir les meilleures condi­tions pour son prêt. Pour ceux qui n’ont pas for­cé­ment envie de s’a­ven­tu­rer dans cette jungle, il y a l’op­tion cour­tier.

Allez, ça y est, vous avez fran­chi le cap et vous êtes déci­dé à deve­nir pro­prié­taire dans la métro­pole lil­loise. Sauf qu’emprunter autant, vous n’a­vez jamais fait. Entre les dif­fé­rentes banques, les taux, les prêts, les assu­rances de prêts, les frais de notaire… Vous êtes tota­le­ment per­dus et vous savez déjà que vous allez y pas­ser des heures, rien que pour com­prendre dans quel ordre il faut (bien) faire les choses.

Vous en par­lez à vos potes autour d’un verre et là, il y en a qui lâche : “Et sinon t’as pen­sé à prendre un cour­tier ?”. Un cour­tier ? Encore un nou­veau un mot incon­nu à vos oreilles. Pas de panique, on vous explique à quoi ça sert et pour­quoi vous pour­riez en avoir besoin main­te­nant ou dans un ave­nir plus ou moins proche.

Un cour­tier c’est tout sim­ple­ment un inter­mé­diaire entre un ache­teur et les banques, explique Florent Cabe­sos, gérant des cabi­nets de cour­tage Emprun­tis de Mou­vaux et Vil­le­neuve-d’Ascq. Mon but, c’est de trou­ver les meilleures condi­tions de finan­ce­ment pour l’a­che­teur grâce à notre réseau et nos contacts avec les banques.”

Donc au lieu de vous col­ti­ner quinze ren­dez-vous dans quinze banques dif­fé­rentes pour ensuite pas­ser des heures à les com­pa­rer entre elles, là, vous n’a­vez qu’un seul ren­dez-vous avez votre cour­tier qui a tout cen­tra­li­sé et négo­cié pour vous, avec votre dos­sier sous la main.

C’est pour tout le monde

À ceux qui pen­se­raient qu’un cour­tier n’est là que pour aider ceux qui veulent ache­ter leur troi­sième rési­dence secon­daire avec pis­cine, vous avez tout faux. Parce que même si la base du métier de cour­tier, c’est de vous faire gagner et de l’argent, et du temps, “on est là aus­si pour accom­pa­gner le client dans toutes ses démarches”, explique Florent. “Cer­tains clients viennent même nous voir avant d’a­che­ter pour défri­cher un peu tous ces termes qu’ils ne connaissent pas puisque c’est leur pre­mier achat. Une fois qu’ils ont trou­vé leur bien, hop, on passe en mode assis­tant les trois mois sui­vants pour les aider à ache­ter dans les meilleures condi­tions pos­sibles.

Son but n’est pas de choi­sir pour vous la banque, car vous res­tez seul déci­sion­naire à la fin. Et sur­tout, l’ob­jec­tif du cour­tier n’est pas de vous vendre du rêve mais bien les meilleures condi­tions pos­sibles selon votre pro­jet, vos attentes et vos contraintes pour que vous puis­siez ache­ter serei­ne­ment. C’est dans son propre inté­rêt puis­qu’il n’est payé… qu’au suc­cès.

Pas content ? Pas d’argent

Concrè­te­ment, ça veut dire que si ce que vous pro­pose votre cour­tier ne vous satis­fait pas, et bien il ne va stric­te­ment rien y gagner de son côté. “C’est aus­si pour ça qu’on reste ultra moti­vé et qu’on est là pour que tout le monde soit gagnant”, détaille le cour­tier.

Sa com­mis­sion sera inclue dans ce que vous paye­rez à la toute fin. Donc, pour vous c’est bénéf’, parce qu’à moins d’être un pro du cour­tage, il y a de grandes chances qu’il obtienne de meilleures condi­tions avec sa com­mis­sion inclues que ce que vous, en vous débrouillant seul dans votre coin.

Même si ce métier est main­te­nant bien régle­men­té, les hono­raires peuvent varier d’une agence de cour­tage à une autre. Du coup, mieux vaut se ren­sei­gner avant de don­ner son dos­sier à tel ou tel cour­tier. À l’a­gence Emprun­tis de Mou­vaux, par exemple, ça marche avec un sys­tème de for­fait, comme ça pas de mau­vaise sur­prise.

Bon, ben ne reste plus qu’à trou­ver l’ap­part’ de vos rêves.

Si vous vou­lez prendre un pre­mier contact avec un cour­tier dans le sec­teur de Lille, vous pou­vez appe­ler l’a­gence Emprun­tis de Mou­vaux (sec­teur Lille Nord) au 03.62.53.63.80 ou celle de Vil­le­neuve-d’Ascq (Lille Est) au 03.20.79.21.02. Ça n’en­gage à rien et c’est pour tout le monde. (Il y a éga­le­ment un sys­tème Acceo pour les per­sonnes sourdes ou mal­en­ten­dantes.)

Article spon­so­ri­sé @Emprun­tis L’A­gence Lille-Mou­vaux