La nouvelle place Louise-de-Bettignies est officiellement terminée

Dans Dans la rue, Lille
Scroll par là

Depuis janvier 2019, la place du Vieux-Lille était en chantier. Un bon gros chantier même. Elle était de nouveau accessible depuis la fin de l’été mais n’avait pas fini de se refaire une beauté. C’est désormais chose faite.

La nouvelle place Louise-de-Bettignies a déjà vécu sa première Braderie puisqu’elle a été transformée en dance-floor géant. Les Lillois se sont depuis habitués à traverser la place sans slalomer entre les voitures. Car vous vous souvenez du parking en épi en plein milieu ? Pouf, disparu. A la place, une vaste place piétonne aux pavés neufs avec trois bancs circulaires entourant chacun un arbre.

Le but affiché par la mairie au début des travaux était assez clair : réduire la circulation pour donner plus d’espace aux piétons et aux modes de transports doux. En revanche, le côté minéral de la nouvelle place a pas mal été décrié même si l’aménagement n’était pas terminé à la fin de l’été.

La place à la fin de l’été 2019.

Mais là, ça y’est, la place a fini d’être pimpée. Comme promis par la mairie, il y a plus de verdure que cet été. Enfin, il y a trois arbres : “deux ormes et un frêne américain“, détaille un confrère de La Voix du Nord. C’est toujours mieux qu’avant les travaux où il n’y en avait aucun dirons-nous.

Ce qui fait surtout du bien aux piétons (et quoi doit bien évidemment ennuyer beaucoup plus les automobilistes), c’est la disparition du fameux parking et la conservation d’une seule voie de circulation étroite, de l’Avenue du Peuple-Belge vers la rue de la Monnaie.

Next one

La prochaine à partir dans la folle aventure des travaux en 2020 est la place du Lion-d’Or. Le chantier doit démarrer en mars pour s’achever en octobre. Là aussi le but de la mairie est de rendre cette espace très fréquenté plus accueillant pour les piétons. Le trafic automobile doit y être réduit pour rendre la place du Lion-d’Or aux trois-quarts piétonniers, précise La Voix du Nord.