L’expo Petites Luxures va continuer à séduire dans le Vieux-Lille

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

L’expo aux dessins sensuels et aux jeux de mots subtils devait prendre fin à la fin du mois de novembre. Mais Petites Luxures n’en a clairement pas eu assez (et les Lillois n’ont plus apparemment) puisqu’elle va joue les prolongations jusqu’à la mi-janvier.

Vous faites peut-être partie du million d’abonnés qui suivent Simon, A.K.A. Petites Luxures sur Instagram. Depuis 2014, cet ancien graphiste parisien esquisse et détourne avec délicatesse et érotisme des expressions en dessins suggestifs. Et depuis octobre, il expose (pour la première fois) à Lille à l’Acid Gallery, rue de la Collégiale dans le Vieux-Lille.

On peut y admirer sur toiles, sur skateboards ou encadrées, les dessins intimes et bien tournés de Simon.

L’expo a tellement bien marché que la plupart des œuvres ont été vendues… en moins de deux semaines. Simon n’aimant pas laisser les gens (et encore moins les Lillois) sur leur faim, il s’est remis au travail et va pouvoir présenter trente nouvelles œuvres originales à partir du jeudi 28 novembre. De quoi faire durer le plaisir l’expo jusqu’au 15 janvier 2020.

https://www.facebook.com/acidartgallery/?__tn__=kC-R&eid=ARDb0g9WnF1XoN5hmA6_U-nvBaWhvz1gh0q8P7X4NVEeEGFpDGrGkyydakwglbqP3eYHDOlg8wdkKHQ7&hc_ref=ART0Dchmvy5if74J0ruwJKlO7NNMJ5aJD2xbnH9Ril3MXfocm9G7yqXJobdoCWZgfb8&fref=nf&__xts__[0]=68.ARCn3r4OyQ1iolI4qI2mSiy–GOSUunzus38LMVvp51-yP4GZ0Gyo_foyIloeIWtRo7INhwVhmXeeNcYc5ir8cXHlsQgTGCEK738YWl9BOCtSfUsqoYuLYDEWEVu1yTK1EAvezkJ11nhqaYsD-7IwjlKKHVn97YffEpokHq4PtOADRG1djyyRy2ohWaT5fH-9Kx_jxSZYsHHJ2FcgeGbI0W-Hs-w6s0oijn_MsabZO45EfC-KCy4o9pkA2_cRbGL6wMJ5GKV_h7_eJXWI0mH07sOl80in_GT2f8KeJewg-Vw3jmaRuOHjz2ieOJafyaPD3ytBbcOvD9_g7ThQM85IVdtKg

Ah et on allait presque oublier : Simon en profitera pour organiser dans la galerie une séance de dédicace d’ “Histoires intimes”, son livre où retranscrit en dessin cinquante histoires intimes que des inconnus lui ont confiées. Ce sera ce jeudi 28 novembre de 15 heures à 20 heures et le vendredi 29 novembre de midi à 17 heures.

Pour sortir d’Instagram et aller admirer IRL les œuvres de Simon, il suffit de se rendre à l’Acid Gallery jusqu’au 15 janvier 2020. Ça se trouve au 11 rue de la collégiale et c’est ouvert du mercredi au samedi de 11 heures à 19 heures.