Le festival Culture Bar-Bars revient vous embarquer pour un barathon culturel

Dans Lille, Music in my ears, Night Night

©Dame C

Scroll par là

Les 28, 29 et 30 novembre, le festival Culture Bar-Bars s’installe de nouveau dans les cafés-concert de Lille et ses environs. Au programme : concerts, expos, pièces de théâtre et bien d’autres chouettes events pour vous faire du bien aux yeux, aux oreilles et au moral.

Culture Bar-Bars, c’est un festoche national, qui fête ses vingt printemps cette année. Tout a commencé à Nantes, en 1999, lorsque des petits cafés et bars indépendants ont eu envie de se fédérer, en se disant qu’ensemble ils seraient plus forts pour promouvoir leurs événements. Au fil des années, il est devenu de plus en plus puissant, et cette année 215 lieux dans 58 villes françaises organisent plus de 670 événements.

À Lille, on est fête la neuvième édition et, chez nous, parmi les cafés et bars qui ont répondu présents, on peut retrouver le Dame C, Le Musical, le Bistrot de St-So, le Bar Parallèle et plein d’autres. On vous les a répertoriés sur une carte, pour que tout ça soit plus visuel et que vous puissiez vous faire vos itinéraires de soirées OKLM.

Chaque lieu est libre de faire sa propre programmation. Alors, on aura des performances de théâtre, du hip-hop, une soirée médiévale, du rock, du métal, des DJ sets, des expos photos et plein d’autres choses, explique Camille, cogérante du Dame C et présidente du collectif Culture Bar-Bars (CCBB) Hauts-de-France. C’est un festival assez riche, qui représente ce qui se passe toute l’année dans les bars.” De quoi ravir tout le monde.

Trois jours 60 events

Si vous avez envie de faire un marathon d’une tout autre sorte que sportive, brace yourselves, il faudra assister aux 60 événements, organisés par les 14 lieux, en trois jours. Les sportifs n’ont qu’à bien se tenir sachant qu’il y aussi de belles choses prévues à Roubaix, Berthun et même Saint-Omer. Point bonus : c’est à vérifier au cas par cas mais la majorité des events sont gratuits.

Les bars, ce sont les premières scènes de France, c’est là où on peut découvrir des nouveaux groupes, des expositions… Ce sont des lieux qui créent du lien et qui entretiennent la mixité sociale”, explique Camille. Ce sera donc l’occaz’ de passer un bon moment en découvrant en avant-première, qui sait, le prochain groupe qui va enflammer vos oreilles pour les prochaines semaines.

Si vous êtes chaud patate, c’est donc du 28 au 30 novembre que tout ceci se passe. On vous laisse avec la page Facebook du collectif régional, et le site du collectif national, où vous trouverez toutes les infos pour planifier vos soirées.