Précarité étudiante : les loyers des logements Crous seront gelés en 2020

Dans La Fac, Lille, Un toit sur la tête
Scroll par là

C’est la good news du jeudi matin. Les étudiants vivant dans l’un des 175 000 logements universitaires du Crous n’auront pas la mauvaise surprise de voir leur loyer “revalorisé” (= augmenté) en 2020.

Depuis l’immolation par le feu d’un étudiant de 22 ans à Lyon début novembre, syndicats et étudiants militent pour que cet acte ne soit pas oublié et que les institutions se penchent concrètement sur la précarité étudiante.

Ce jeudi matin, leur action a porté ses premiers fruits : le Cnous (Centre national des œuvres universitaires et scolaires) et le ministère de l’Enseignement supérieur ont annoncé via un communiqué que “de manière tout à fait exceptionnelle“, l’indice de revalorisation des loyers ne serait pas appliqué en 2020 dans les 175 000 logements du Crous.

Dans ce même communiqué, on apprend que ce gel représente 6 millions d’euros.

Les avancées à Lille

À Lille, le syndicat étudiant SUD – Solidaires étudiant·e·s Lille a également fait savoir qu’il avait récemment tenu une réunion avec le directeur du Crous de Lille.

Deux annonces/clarifications y ont été faites :

  • l’une sur la trêve hivernale
  • l’autre sur le paiement dans les restaurants universitaires

>> PETITE VICTOIRE AU CROUS <<Voici le compte rendu de notre deuxième réunion avec le directeur du CROUS, pendant…

Publiée par SUD – Solidaires étudiant·e·s Lille sur Jeudi 28 novembre 2019