Le resto Syriana fait débarquer les saveurs du Moyen-Orient à Moulins

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

À Lille, à deux pas de la gare Porte-de-Douai et de la fac de droit, il est possible de déguster des plats traditionnels syriens dans un restaurant-café tenu par deux cousins réfugiés d’Alep. Pour une cuisine levantine savoureuse et généreuse, c’est ici que ça se passe.

Omar et Wael sont arrivés à Lille il y a deux ans. Réfugiés politiques à cause de la guerre en Syrie, ils ont apporté avec eux bagages et savoir-faire culinaire. “On avait un restaurant à Alep mais à cause du climat politique, on a dû se réfugier à Lille où se trouve le reste de notre famille“, expliquent les deux cousins. “On a accroché des photos d’Alep, Homs et Damas sur un des murs“. Elles représentent les villes avant qu’elles ne soient détruites.

Quand ils décident d’ouvrir Syriana en octobre, leur objectif est simple : partager avec les adeptes de la cuisine orientale et ceux qui ne la connaissent pas encore les repas traditionnels du pays. Concoctés par trois chefs syriens avec des produits frais, les assiettes généreuses prennent la forme d’assortiments de plusieurs plats qui vont de 5 à 40€. On peut craquer en prenant du houmous, des kebbés (boulgour et viande grillée entourée d’une croûte de riz), du baba ghanouj (purée d’aubergine) et plein d’autres recettes qui mélangent les influences des pays de la région du Levant. De quoi être bien calé à la fin du repas.

Houmous (à gauche), kebbés (en bas), baba ghanouj (en haut) et boureks au fromage (au milieu)

Un café-chicha pour se poser à toute heure de la journée

Mais comme finir un plat sans une touche sucrée est un sacrilège, Omar et Wael proposent aussi des pâtisseries à base de pistaches pour finir en beauté. Et pour le café ou le thé vous avez le choix entre rester là où vous avez mangé ou vous faufiler dans la salle aux lumières colorées d’à côté, qui fait office de café-chicha. “On peut aussi y danser, boire des cocktails (sans alcools) ou des milkshakes. Des événements sont prévus comme celui du Nouvel An, annonce Omar. Il y aura un chanteur oriental ou un DJ“. On vous laisse enflammer la piste ?

Pour se péter le bidon au Syriana, rendez-vous au 3 place Fernig (métro Porte de Douai) tous les jours de 11 heures 30 à minuit et jusqu’à 2 heures le week-end. Si vous venez nombreux, on vous laisse réserver par téléphone au 09.86.57.67.42 ou les contacter sur leur page Facebook.