À Roubaix, Esprit primeur met des légumes dans vos assiettes

Dans C'est green, Food Porn
Scroll par là

Dites cou­cou au petit nou­veau de la Place de la Gare, à Rou­baix. Depuis la mi-novembre, Esprit Pri­meur vend des fruits et légumes au max locaux et de sai­son, et pro­pose à empor­ter des plats faits-mai­son conco­tés à base des pro­duits de la bou­tique. Simple et bon pour la san­té.

À Rou­baix, Sofiane Kad­dou­ri et Maxence Vas­seur, deux potes de 26 ans, viennent d’ou­vrir Esprit Pri­meur, leur petit maga­sin où vous pour­rez faire le plein de fruits et légumes. Et avec tous ces pro­duits frais, les deux com­pères pro­posent même des plats à empor­ter.

Des fruits, des légumes et des plats

Vous pou­vez une croix sur les kebabs du midi et pas­ser à quelque chose de meilleur pour la san­té. Ici, tout est cui­si­né sur place par Alexan­dra. “Tous les matins, elle fait son petit mar­ché dans la bou­tique. Elle prend ce qu’elle veut et elle pré­pare des plats pour le midi, explique Sofiane. Elle pré­pare au mini­mum trois plats, deux quiches et trois sand­wiches dif­fé­rents.” Sauf le mar­di, où ces der­niers sont rem­pla­cés par des wraps ou des clubs sand­wichs. Pour­quoi, vous deman­dez-vous ? Parce que le pain est frais, il pro­vient de la bou­lan­ge­rie Plan­ckaert, qui est fer­mée le mar­di. D’où ces chouettes alter­na­tives. #Cou­cou­Le­Wra­pA­LA­vo­cat

Ça, c’est Sofiane, le cogé­rant d’Es­prit Pri­meur.

On vou­lait pro­po­ser des pro­duits de qua­li­té, pour que les gens qui n’ont pas le temps puissent se prendre un petit plat fait-mai­son, avec des pro­duits locaux, sans colo­rant, ni conser­va­teur”, sou­ligne le co-gérant. C’est pour ça qu’ils pro­posent des plats comme des quiches, des lasagnes, des gra­tins, des com­potes, des des­serts mai­sons… et bien­tôt, des piz­zas. Mais les plats sont tou­jours sans viande, ni pois­son.

Vive la planète

Tout cui­si­ner mai­son avec les pro­duits de la bou­tique, c’est aus­si un bon moyen de limi­ter les déchets pour les deux asso­ciés. “On veut réduire le gâchis ali­men­taire au maxi­mum, pour­suit Sofiane. Par exemple, quand une pomme est un peu abî­mée, c’est dom­mage de la jeter alors qu’on peut juste cou­per le bout abî­mé et faire un jus ou une com­pote avec ce qui est encore bon.”

Les pelures de leurs fruits et légumes vont aller direc­tos dans un com­pos­teur et les clients sont invi­tés à venir en maga­sin avec leurs propres conte­nants. Pour ceux qui n’au­raient pas encore sau­té le pas du tup’ qu’on trim­balle par­tout, ils pro­posent des embal­lages en car­ton bio­dé­gra­dable, pour faire le moins mal pos­sible à la pla­nète.

Pour leurs pro­duits, Sofiane et Maxence ont fait le choix de se tour­ner vers le local et l’a­gri­cul­ture rai­son­née : “Quand on ne peut pas faire du local, on mène une enquête à notre échelle pour voir la pro­ve­nance des pro­duits et on choi­sit des pro­duits issus de l’a­gri­cul­ture rai­son­née ou bio­lo­gique, raconte Sofiane. Ça se res­sent au niveau du goût.”

L’an­née 2020 n’a pas encore com­men­cé qu’ils savent déjà qu’elle sera bien rem­plie. Les jeunes entre­pre­neurs ont déjà des idées plein la tête pour com­men­cer la nou­velle décen­nie sur le bon pied. Comme l’ou­ver­ture d’un deuxième éta­blis­se­ment dans la métro­pole lil­loise… dans moins d’un an. Affaire à suivre.

Esprit Pri­meur est situé au 10 Place de la Gare à Rou­baix et est ouvert de 8 heures à 19 heures du lun­di au ven­dre­di et de 9h30 à 18 heures le same­di. Le maga­sin a une page Face­book et une page Ins­ta­gram, voi­là.