Ce week-end, promenez-vous à Roubaix pendant la Nuit des Arts

Dans Chill, Culturons-nous, Dans la rue
Scroll par là

Pen­dant trois jours et deux nuits, près d’une soixan­taine d’é­ta­blis­se­ments en tout genre accueillent les œuvres de 600 artistes à Rou­baix. De quoi assou­vir votre soif d’art et vous per­mettre de déam­bu­ler aux quatre coins de la ville.

Comme d’hab’ pen­dant la Nuit des Arts, l’art est expo­sé sous toutes ses formes à Rou­baix. Les pein­tures, pho­tos, céra­miques, sculp­tures, col­lages, etc. seront par­tout. Vrai­ment par­tout : dans les lieux cultu­rels habi­tuels, mais aus­si dans des res­tos, des ate­liers, des salons de thé, et même dans le salon de tatouage du coin de la rue.

Sur les 600 artistes de tous hori­zons pré­sents, on compte notam­ment l’in­con­tour­nable graf­feur Nas­ty qui reprend le for­mat d’Ins­ta­gram dans son expo’ “Ins­ta­graf” à la Condi­tion Publique, mais aus­si les étu­diants de l’É­cole Supé­rieure des Arts Appli­qués et du Tex­tile.

Petite sur­prise de cette 20e édi­tion : toutes les affiches de l’é­vé­ne­ment, de 2009 à aujourd’­hui, sont à (re)découvrir aux Ate­liers Jou­ret. Et dans le cadre de Lille, capi­tale du desi­gn 2020, la Nuit des Arts se couple avec le World Desi­gn Street Fes­ti­val en consa­crant une par­tie de sa pro­gram­ma­tion à cette dis­ci­pline (le desi­gn, pour ceux qui n’ont pas sui­vi).

Sortez les baskets

Au niveau des horaires, ça se corse un peu. Tout dépend des expos que vous sou­hai­tez voir. Cer­taines sont ouvertes toute la jour­née et une par­tie de la soi­rée, d’autres ne sont visibles que le soir. Pas de panique, tout est indi­qué sur le pro­gramme, qu’on vous a mis juste en-des­sous et sur le site de Rou­baix.

Pro­gramme de la Nuit des Arts

Vu le nombre d’ex­pos, ça s’an­nonce être une grande balade si vous vou­lez tout faire. Et pour vous aider à tra­cer votre par­cours, la ville de Rou­baix a éla­bo­rée un plan inter­ac­tif pour vous y retrou­ver. L’é­vé­ne­ment est bien enten­du gra­tuit pour tous. “L’ob­jec­tif est tou­jours de mettre l’art à la por­tée du plus grand nombre”, pré­cise Natha­lie Haus­ser, char­gée des rela­tions presse de la ville. Qui a dit que l’art était un truc de riches ?

Enfi­lez de bonnes pompes et ren­dez-vous par­tout dans la ville de Rou­baix du 6 au 8 décembre, de jour comme de nuit jus­qu’à 23 heures. Pour plus d’in­fos, on vous laisse che­cker la page Face­book de l’event et le site de la ville.