Le Kinépolis de Lomme passe en mode ciné à 270° avec la technologie ScreenX

Dans Chill, Lille
Scroll par là

Fini, au ciné, de regarder vos films uniquement droit devant. Maintenant, au Kinépolis de Lomme (alias le Kiné’ pour les intimes), il faudra aussi regarder sur les côtés. Le cinéma vient de s’équiper de la technologie ScreenX et de ses écrans sur les côtés, pour voir les films à 270°. Sortez les popcorns.

On n’arrête plus le Kinépolis de Lomme. Un peu plus d’un an après s’être doté de la 4DX, il devient le premier ciné du Nord à installer la technologie coréenne ScreenX, histoire de vivre encore plus à fond vos expériences cinématographiques. Vous ne saurez plus où donner de la tête. Imaginez un peu. Il ne faudra plus regarder uniquement un écran, mais trois. Celui devant vous, que vous avez l’habitude de mater au ciné, mais aussi un écran à gauche et un à droite, qui viennent rajouter 150 m² d’écran, tout de même.

Comment ça marche, vous demandez-vous sûrement ? Ce n’est pas bien compliqué. Dans la salle 21, celle qui est dotée de l’équipement ScreenX au Kiné’ de Lomme, quatre vidéoprojecteurs sont installés à plusieurs endroits stratégiques de la salle. Ce qui permet de projeter sur les trois écrans en même temps, et d’envoyer du lourd, en gros.

Une sélection de films en mode ScreenX

Vous êtes emballés et vous vous dites peut-être que quitte à aller au ciné, autant faire les choses bien et aller voir tous les films sur votre liste en mode ScreenX. Mais, on vous arrête tout de suite. Tous les films ne peuvent pas être visionnés avec cette technologie.

Pourquoi ? Tout simplement parce que l’image n’est pas étirée. Non, non. En fait, sur les écrans du côté, ce sont des images complémentaires du film qui sont diffusées. Donc, il faut qu’elles aient été prévues par les réalisateurs, en somme. Du coup, on imagine que ce seront plus les films à gros budgets qui pourront se permettre d’investir un max de flouze pour faire des images en rab.

Pour la fin d’année, le Kiné vous propose d’aller vous faire la main les yeux sur Jumanji : Next Level, Maléfique : Le Pouvoir du Mal et Le Mans 66. D’autres films viendront rejoindre le catalogue très prochainement.

Pour tester ce p’tit bijou de technologie, il faut rajouter 3€ au prix que vous payez habituellement pour votre séance de ciné. Par exemple, si vous êtes étudiant, il vous en coûtera 9.80€ + 3€, soit 12.80€ #MerciLeCalcul. On vous laisse, on va mater un film…