Ce sont les derniers jours pour aller vous faire les sept expos de l'Institut pour la photo

Dans Culturons-nous, Lille, Music in my ears
Scroll par là

Depuis octobre, le nouveau lieu dédié à la photographie de la rue de Thionville propose sept expos pour le plaisir de votre mirettes (et de votre porte-monnaie puisqu’elle sont gratos). Si vous n’êtes pas encore allés y faire un tour, hurry up, l’Institut ferme pour se refaire une beauté à la fin de la semaine.

Mais avant ça, il vous reste donc quelques jours et surtout un week-end pour aller vous balader en Chine, au Royaume-Uni, aux États-Unis ou dans le salon d’inconnus. Car si les sept premières expos sont bien différentes, elles ont en commun le même thème, celui de la “banalité du quotidien”.

Il y en a vraiment pour tous les goûts photographiques : des photos couleurs, du noir et blanc, des pellicules, des cartes postales, des collages…

Week-end XXL

Comme le lieu est vachement sympa, il est aussi devenu un bon spot du dimanche où on peut bruncher tout en s’ambiançant sur les DJ sets orchestrés par Comala Radio. Pour le dernier de la saison, ça passe en mode XXL avec plein de food-trucks et Habibi Funk aux platines. le DJ berlinois est bien connu pour ses pépites funk et son métissage des musiques traditionnelles.

Autant vous dire qu’il sera difficile de reste le postérieur assis avec un son aussi enjaillé que celui de Habibi Funk. Surtout que les DJs de la Comala Family vont prendre le relais pour le grand final.

Entre deux pas de danse, vous pourrez allez vous faire une visite guidées des expos (sur réservation) à 11, 15 ou 16 heures. Ou alors passer par l’atelier de sérigraphie de Paul Parant.

Bon et si vous n’êtes pas là ce dimanche, vous pourrez quand même venir faire des visites le samedi ou au cours de la semaine. L’Institut pour la photo est ouvert du mardi au dimanche de 10 heures à 18 heures. Le jeudi il fait même nocturne : il ferme à 21 heures.

On vous laisse l’event du week-end XXL pour réserver vos visites guidées (et gratuites) et aussi celui du dimanche avec Comala pour vous échauffer musicalement parlant