À partir de janvier, le deuxième samedi du mois, c’est visite street-art à Roubaix

Dans Culturons-nous, Dans la rue

©Roubaix Tourisme

Scroll par là

Fresques, pochoirs, graf­fi­tis… Rou­baix est une mine d’or du street-art dans le Nord, c’est bien connu. Et pour vous faire décou­vrir tous ses tré­sors, l’of­fice du tou­risme a mis en place une nou­velle ses­sion de visites gui­dées tous les deuxièmes same­di du mois, de jan­vier à juin.

C’est l’oc­ca­sion par­faite de décou­vrir Rou­baix sous un nou­vel angle. Durant deux heures, vous pour­rez admi­rer les œuvres d’ar­tistes comme Mr.VOuL ou EZK, expli­quées par un guide pas­sion­né de street-art. Le but, c’est de mettre en avant l’his­toire de cet art urbain, mais sur­tout de “mettre en avant la part de Rou­baix dans cette his­toire”, pré­cise Loïc Tri­nel, direc­teur de l’of­fice de tou­risme de Rou­baix. Styles, voca­bu­laire, sup­ports… le street-art dans son ensemble sera décor­ti­qué pour vos oreilles curieuses.

Avec 25 places à 9€ par ses­sion, on pré­fère vous pré­ve­nir : il va fal­loir aller vite niveau résa’. Le ren­dez-vous est fixé à 14h30 à l’of­fice du tou­risme, A.K.A. la Bobine (métro Gare Jean-Lebas). Le tour se ter­mi­ne­ra vers 16h30 aux ate­liers Rémy­Co avec petite col­la­tion à la clef (inclue dans le prix de la visite), his­toire d’ou­blier votre mal de pieds. “Ter­mi­ner par les ate­liers Rémy­Co, c’est mon­trer que ce n’est pas qu’­his­to­rique, que c’est encore un art très dyna­mique.”

Six dates d’ici à juin

Si vous vou­lez en être, on vous laisse la liste des dates pour les pro­chaines Rou­baix Graff Ses­sions :

  • 11 jan­vier (atten­tion, il ne reste que trois places)
  • 8 février (encore onze places dis­po)
  • 14 mars
  • 11 avril
  • 9 mai
  • 13 juin

Il est of course pos­sible d’al­ler che­cker toutes ces œuvres par vous-même (nor­mal, c’est dans la rue, duh). La Bobine a mis à dis­po­si­tion un doc’ avec trois cir­cuits de street-art, à récu­pé­rer direc­te­ment là-bas ou à cho­per sur inter­net. Ce sera l’oc­caz’ de décou­vrir le centre-ville, les graffs autour de la Condi­tion Publique à pied ou de faire un plus grand tour à vélo, pour ceux qui sont moti­vés.

On vous laisse le lien de l’event face­book et de la billet­te­rie si ça vous inté­resse. Comme c’est limi­té en places, si vous savez déjà que vous êtes chauds et dis­pos en juin, par exemple, vous pou­vez déjà réser­ver. La Bobine, c’est au 7 rue du che­min de fer à Rou­baix.