Petites Luxures est en dédicace vendredi dans le Vieux-Lille

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

L’expo aux des­sins sen­suels et aux jeux de mots sub­tils squatte l’A­cid Gal­le­ry du Vieux-Lille depuis octobre. Elle doit lever les voiles le 15 jan­vier mais pas avant un ultime retour de l’ar­tiste pour une nou­velle séance de dédi­caces ce ven­dre­di.

Vous faites peut-être par­tie du mil­lion d’abonnés qui suivent Simon, A.K.A. Petites Luxures sur Ins­ta­gram. Depuis 2014, cet ancien gra­phiste pari­sien esquisse et détourne avec déli­ca­tesse et éro­tisme des expres­sions en des­sins sug­ges­tifs. Et depuis octobre, il expose (pour la pre­mière fois) à Lille à l’Acid Gal­le­ry, rue de la Col­lé­giale dans le Vieux-Lille.

Pour conti­nuer à joindre l’u­tile à l’a­gréable, Simon a pro­fi­té de la sor­tie de “His­toires intimes”, son livre où il a retrans­crit en des­sin cin­quante his­toires que des incon­nus lui ont confiées, pour orga­ni­ser des séances de dédi­caces dans la gale­rie. La pro­chaine et der­nière est pré­vue pour ce ven­dre­di 10 jan­vier, de 11 heures à 18 heures.

Vous pour­rez ache­ter votre livre sur place (il y en a une soixan­taine en stock) ou venir direc­te­ment avec le vôtre sous le bras. Dans ses bagages, Simon revient aus­si avec une cin­quan­taine de petites repro’ de son des­sin au rideau rouge pour ceux qui ont envie de s’of­frir un cadeau de Noël en retard (ou méga en avance, c’est vous qui voyez).

Sinon, l’A­cid Gal­le­ry se trouve au 11 rue de la Col­lé­giale et c’est ouvert du mer­cre­di au same­di de 11 heures à 19 heures.