Le Barboteur, le nouveau resto-bar de Bois Blancs avec vue sur Deûle

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Il y a du nouveau pour grailler un p’tit gros morceau ou boire un godet, dans le quartier de Bois Blancs, juste à côté d’EuraTech’. Depuis le 26 décembre, le Barboteur vous régale avec une carte éphémère et locale, qui tourne tous les quinze jours.

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau spot gourmand à Lille, go chez le Barboteur pour de la bonne cuisine comme on aime. Depuis fin décembre, Romain, 28 ans et Vincent, 29 ans y proposent des bons petits plats pour le midi, et des godets et de quoi grignoter pour la fin de journée. Le tout avec une vue mimi tout plein sur la Deûle.

À gauche, c’est Romain et à droite, c’est Vincent.

Les deux associés, potes depuis plus de dix ans, se sont rencontrés chez Le Petit Barbue, un resto d’Anvers. Après avoir chacun fait leur petit bout de chemin dans la restauration, ils ont décidé il y a un peu plus d’un an de bosser ensemble pour se mettre à leur compte. Et ça tombe bien, parce qu’ils sont plutôt complémentaires : Vincent, son truc, c’est d’être le chef cuisinier et Romain, lui, il est plutôt chef de la salle. Pour parfaire leur équipe, les deux potos ont recruté deux apprentis de cuisine, un cuistot et une serveuse.

Bon parlons bien, parlons bouffe. Le midi, la carte est assez minimaliste (mais les portions bien généreuses), avec trois entrées, quatre plats (dont un du jour) et trois desserts, et elle tourne tous les quinze jours (sauf le plat du jour qui change tous les jours #MerciCapitaineObvious). Avec, à chaque fois, une déclinaison carnée, une de poisson et une végé’. “Faire tourner la carte régulièrement, c’est plus excitant pour le cuisinier et ça permet de coller à la saison et de taper juste tout le temps“, indique Romain.

Produits de saison

Oui, parce que le resto met un point d’honneur à travailler avec des produits de saison : “Vous ne trouverez pas de tomates chez nous en décembre”, précise-t-il. Côté fruits et légumes, on part sur du très local, de l’agriculture bio et/ou raisonnée au max. Pour ça, les deux associés travaillent avec Entraid’Union, une boîte qui bosse avec une dizaine de fermes du coin et qui s’occupe de faire la liaison avec les restaurateurs.

En fin de journée, le lieu passe en mode afterwork avec six binouzes principalement locales, comme de la Moulins d’Ascq, de la Hommelbier, de l’Anosteke ou encore une bière brassée par les Singes Savants. Entre 17 heures et 20 heures, c’est happy hour, et pendant toute la soirée, vous allez pouvoir vous remplir le bidon grâce à la carte de petite restauration. “On va proposer des croquettes à l’unité, Vincent veut développer ça. On va aussi proposer du houmous frais et on a envie de sortir des planches fromage/charcut’ classiques”, précise Romain. Et ce n’est pas tout :dès mars, les deux copains proposeront des brunchs. Miam.

Le Barboteur est situé au 90 Quai de l’Ouest, à Lille. Il est ouvert tous les midis du lundi au samedi, de midi à 15 heures et en afterwork du mercredi au samedi, de 17 heures à 23 heures. Vous pouvez suivre les aventures culinaires du resto sur Facebook et sur Instagram.