Ce week-end, le Louvre-Lens est gratos pour profiter des derniers jours polonais

Dans Culturons-nous

@Louvre-Lens

Scroll par là

Eh oui, c’est déjà la fin de l’expo temporaire dédiée à la Pologne. Si (comme nous) vous vous étiez jurés d’aller y faire un tour mais que vous êtes l’allégorie de la procrastination, il vous reste encore quelques jours. Et c’est même gratuit samedi, dimanche et lundi prochains.

Depuis septembre, le Louvre-Lens a une nouvelle expo temporaire sur la Pologne. Un pays avec qui le Nord a une très forte histoire puisqu’en 1919, de très nombreux travailleurs polonais sont arrivés dans la région pour travailler (surtout dans les mines).

Le musée ch’ti a collaboré avec celui de Varsovie pour pouvoir exposer plein d’œuvres que vous ne pouvez d’habitude voir qu’en Pologne. D’autres musées prestigieux polonais et des particuliers ont aussi prêté leurs tableaux pour l’expo où vous pouvez contempler 120 tableaux, tous datés d’entre 1840 et 1918. De quoi parfaire votre culture générale et découvrir des artistes importants pour la peinture polonaise, comme Jan Matejko, Józef Brandt, Jacek Malczewski, Józef Chełmoński ou encore Olga Boznańska.

Pour les trois derniers jours immergés dans la Pologne du XIXe, le Louvre-Lens passe comme d’habitude en mode gratuit. Les 18,19 et 20 janvier, vous pouvez donc embarquer toute votre joyeuse bande à Lens. Il y a même un renforcement des visites guidées (qui sont elles payantes, entre 4€ à 6€ ) pour l’occasion.

Il y aura aussi quelques animations pour ceux qui n’en auront pas eu assez, comme une initiation à la généalogie en ligne le samedi matin ou un atelier pour apprendre les rudiments du polonais dimanche aprem.

Exposition "Pologne 1840-1918. Peindre l'âme d'une nation"DERNIERS JOURS ! ? GRATUIT LES 18, 19 & 20 JANVIER >> http://bit.ly/Pologne_3-DERNIERS-JOURS-GRATUITS

Publiée par Louvre-Lens sur Lundi 13 janvier 2020

Et après ?

Et pour les petits curieux qui sont déjà dans les starting blocks pour la suite : la prochaine expo est déjà en préparation et débarque le 25 mars. Elle porte le mystérieux nom de “Soleils noirs” et sera, vous l’avez un peu deviné, destinée à mettre en lumière le noir dans la peinture. Une couleur qui n’en finit pas de revêtir de multiples sens et qui a toute sa place ici, à Lens, dans ce bassin minier pour qui le noir fait partie intégrante de l’histoire.

On vous rappelle donc que le Louvre-Lens se trouve à Lens (de rien) au 99 Rue Paul Bert (tout de suite, c’est plus utile) et qu’il est ouvert de 10 heures à 18 heures.