Mange-Disque, le nouveau combo musico-gustatif de Roubaix

Dans Food Porn, Music in my ears
Scroll par là

Tout beau, tout musical, et (presque) tout bio et local. L’établissement de la rue des Fabricants, c’est la nouvelle adresse qui a ouvert ce mardi, dans le centre de Roubaix, pour se péter le bide sainement au déjeuner, découvrir la scène musicale actuelle à travers des milliers de vinyles et/ou faire un petit before avant un concert de la Cave aux Poètes.

Il y a vingt ans, David avait mis sa casquette de disquaire au placard, face à la crise du disque qui a frappé les années 2000. Mais voilà, le vinyle est revenu en force. Et comme David n’a jamais laissé tomber sa passion pour la musique indé, il a décidé de revenir surfer sur la nouvelle vague à Roubaix. Et quoi de mieux que de s’associer à la Cave aux Poètes pour ça.

“Nicolas, le patron de la salle de concert, cherchait à faire sortir de terre la cave en créant un lieu ‘before’ où les spectateurs et les artistes pouvaient boire et manger avant un concert, explique le co-gérant. On a monté ensemble une coopérative et ce qui au départ devait être un magasin de vinyles est devenu un lieu convivial à triple fonctions : restauration, vente de disques et rencontres avec des artistes.”

Guylène et Jeanne s’occupent du service en salle tandis que David gère la vente de vinyles

Un havre de paix musique

Pour celles et ceux qui ont soif de découvertes musicales, Mange-Disque va devenir votre nouvelle caverne d’Ali Baba. Pour l’instant, l’établissement propose 1000 vinyles d’artistes et groupes nationaux et internationaux, principalement issus de labels indépendants. “A termes, on aimerait monter à 3-4000“. Rock indé, électro, pop française, soul, jazz, hip-hop…il y en a pour tous les goûts. En prime, des artistes pourront faire leurs show-cases et séances de dédicaces avant de mettre le feu sur scène à la cave.

Avec plus de 1000 vinyles proposés, il y a moyen que vous trouviez votre bonheur

Et côté bouffe ?

Pour celles et ceux qui ont faim, il y aura de quoi vous ravir vos papilles. De midi à 14 heures, Olivier le cuistot propose chaque semaine une nouvelle ardoise avec au choix trois entrées, trois plats (poisson, viande ou végé) et trois desserts, avec quelques incontournables comme le burger ou encore l’entrecôte Black Angus. Le soir, on part sur des planches de légumes, de fromages et de charcuterie achetée dans le coin. “On veut valoriser au maximum le bio, le local et les produits de saison“, ajoute David.

Pour sa première semaine d’ouverture, le Mange-Disque a concocté en plat végé, des raviolis ricotta et épinards à la crème de butternut.

Pour ce qui est de la carte des boissons, Mange-Disque propose une large gamme de vins blancs et vins rouges, garantis IGP et AOC pour la plupart, de boissons softs bio et de bières belges (Dupont, Moinette, Lupulus Organicus, Beer Project Delta). Ainsi qu’une petite bière roubaisienne brassée quelques mètres plus loin par Hoppy Urban Brew.

Pour aller au Mange-Disque, rendez-vous à Roubaix au 25 rue des Fabricants. C’est ouvert du mardi au vendredi à partir de midi et le samedi à partir de 10 heures, mais on vous conseille de réserver un peu à l’avance pour avoir une table. Côté money money, comptez entre 12 et 17€ pour un plat. Pour plus d’infos, direction leur page Facebook ou leur site.