On en sait plus sur la future giga salle d’escalade du centre de Lille

Dans Lille, Sueur

©Le 31 / Lemoal & Lemoal Architectes

Scroll par là

C’est l’in­fo qui a fait fré­tiller tous les mous­que­tons des accros de la grim­pette du coin : Climb Up va ouvrir une salle d’es­ca­lade gigan­tesque dans les anciennes Gale­ries Lafayette de la rue de Béthune. On a papo­té avec le boss de Climb Up, Fran­çois Petit, pour en savoir encore plus avant cette ouver­ture pré­vue pour sep­tembre 2020.

On va direct vous annon­cer la cou­leur de ce nou­veau spot avec quelques chiffres qui donnent le ver­tige :

  • 2800 mètres de sur­face grim­pable
  • trois acti­vi­tés (bloc/­voie/­fun-clim­bing)
  • des murs de 14 mètres de haut

Voi­là, ça c’est ce qui est pré­vu pour cette salle Climb Up au “31” de la rue de Béthune. Ce sera la qua­trième salle du groupe dans la métro­pole lil­loise mais la pre­mière qui sera en centre-ville et créée de A à Z. “Pour l’ins­tant, dans le sec­teur, on a trois salles qu’on a rache­tées à What’s Up et qu’on a donc adap­tées à nos codes, explique Fran­çois Petit, cham­pion d’es­ca­lade et pré­sident de Climb Up. Là, c’est de la créa­tion pure, on va donc pou­voir ins­tau­rer direc­te­ment cette ambiance qu’on aime, notre ADN”.

Ouverture à la rentrée

Le pla­teau, dont il a signé le bail le 6 novembre der­nier, avait tout ce qu’il fal­lait pour ça. Trois niveaux de 5 mètres, une situa­tion idéale et de quoi regrou­per les trois acti­vi­tés de grimpe. “On va même pou­voir ins­tal­ler un sau­na”, ajoute Fran­çois Petit qui nous a aus­si un peu décrit le futur lieu : l’en­trée devrait se faire non pas du côté rue de Béthune mais par la rue d’A­miens. Une par­tie de la façade sera entiè­re­ment vitrée et l’ac­cès se fera au niveau du rez-de-chaus­sée. Il fau­dra alors des­cendre pour accé­der aux voies et au bloc adulte et mon­ter sur une mez­za­nine pour le coin enfant.

Côté calen­drier, la “coque” doit être livrée à Climb Up en avril et le pré­sident compte sur “six mois de tra­vaux et donc une ouver­ture pour sep­tembre 2020″. Pour ceux qui auraient peur de voir les autres salles Climb Up du coin (Les­quin, Vil­le­neuve-d’Ascq et Wam­bre­chies) fer­mer, relâ­chez la pres­sion : “On a déjà mis en place la même stra­té­gie à Bor­deaux où on a plu­sieurs salles et on sait que ce qui fait notre force, c’est la diver­si­té. Celle du centre va for­cé­ment can­ni­ba­li­ser un peu les trois autres pen­dant quelques mois, mais après, tout va se régu­ler.”

Pour le recru­te­ment, on vous laisse che­cker la page Face­book de la salle pour suivre les oppor­tu­ni­tés qui poin­te­ront le bout de leur nez. Mais ce ne sera pas avant quelques mois.