Jeudi soir, venez découvrir les super projets des étudiants du coin pour demain

Dans C'est green, Ch'est bieau, Lille

©EnactusFrance

Scroll par là

N’en déplaise à cer­tains boo­mers, la jeu­nesse d’au­jourd’­hui a de la bonne idée à revendre. Alors même qu’ils sont encore étu­diants, cer­tains sont déjà en train de bos­ser des pro­jets inno­vants. Pas for­cé­ment pour avoir le compte en banque de Jeff Bezos mais pour rendre la vie plus soli­daire, plus sociale et moins pol­luante. Ren­dez-vous ce 30 jan­vier à l’au­berge de jeu­nesse Sté­phane Hes­sel pour en décou­vrir quelques-uns.

L’é­co­no­mie sociale et soli­daire a clai­re­ment de beaux jours devant elle dans la métro­pole lil­loise. Et si vous pen­sez qu’être jeune est un frein pour entre­prendre dans le sec­teur, vous avez tout faux. La preuve, chaque année, Enac­tus aide plein d’é­tu­diants à réa­li­ser leur pro­jet. Vous voyez Cam­pus Mar­ket ? Si, si, l’as­so lil­loise créée par des étu­diants qui marche sur le prin­cipe génial de récu­pé­ra­tion des meubles étu­diants pour les revendre, pas cher, à d’autres tout en créant de l’emploi soli­daire ? Eh bien c’est Enac­tus qui les a aidés à mettre en place cette super idée.

Ils seront d’ailleurs pré­sents ce jeu­di soir lors de l’event Révé­ler d’E­nac­tus. C’est la soi­rée un peu feel good pour ceux qui ont besoin d’ou­blier le coro­na­vi­rus de voir que les jeunes cer­veaux tur­binent à plein régime pour l’a­ve­nir. Une foule d’é­tu­diants seront donc là pour pré­sen­ter leur pro­jet qui sont déjà bien concrets (comme Cam­pus Mar­ket) ou en cours de réa­li­sa­tion. On vous file quelques exemples en mode tea­ser :

  • Ophé­lie et Maxime des Lunettes de Zac qui s’oc­cupent de récu­pé­rer les vieilles paires de lunettes, de leur refaire un beau­té et de les revendre à petits prix à ceux qui n’ont pas les moyens de s’a­che­ter des mon­tures à 300 boules.
  • Clau­die et son imper’ made in France avec du tis­su upcy­clé.
  • Augus­tin et Albane d’Afri­ca Wax, leur marque d’ac­ces­soires de mode confec­tion­nés à par­tir de wax du Came­roun.
  • Mat­téo et son pro­jet de la Kor­beille, une app’ pour évi­ter le gas­pillage des inven­dus ali­men­taires.
©Enac­tus­France

Ce n’est qu’un aper­çu mais vous pour­rez dis­cu­ter avec eux autour d’un petit cock­tail. Il y aura aus­si plein d’autres acteurs du monde de l’é­co­no­mie sociale et soli­daire qui seront là pour décou­vrir ces pro­jets mais auprès de qui vous pour­rez aus­si apprendre tout un tas de choses.

Pas besoin de s’ins­crire pour ren­con­trer tout ce beau monde. Poin­tez vous juste vers 18 heures à l’au­berge de jeu­nesse Sté­phane Hes­sel (235 Bou­le­vard Paul Pain­le­vé) pas loin de l’ar­rêt de métro Porte de Valen­ciennes. On vous refile l’event Face­book au cas où.