En avril, Lille se met sur son 31 pour sa première Fashion Week

Dans Chill, Dans la rue, Lille

©Alexis Delespierre

Scroll par là

La Fashion Week, ça vous parle ? Après les traditionnelles Paris, New York, Milan ou encore Londres, c’est au tour de la capitale des Flandres d’accueillir sa toute première Fashion Week. Ça se passera du 8 au 11 avril, et ça promet d’être bien stylé.

Lille n’est pas en reste en matière de textile et si vous voulez notre avis, il était plus que temps que notre contrée ait sa propre semaine de la mode. Cette année, ce sera chose faite avec une Fashion Week accessible à tous et au programme bien chargé. “L’idée, c’est de rester dans la continuité des quatre éditions de la Fashion Day. On veut fédérer, réunir et promouvoir les acteurs économiques locaux“, explique Thibault Roy, le créateur de l’événement et directeur de la publication d’Issi Magazine.

Pour faire rayonner Lille bien comme il faut, il a imaginé plusieurs gros rendez-vous dans des endroits emblématiques de la Capitale des Flandres, avec le soutien de la municipalité. Genre, des défilés, des conférences, un fashion job dating, un casting de mannequin, des pop-up stores de créateurs, tout ça, quoi. “Le textile fait partie de notre patrimoine. Je trouve ça incroyable que personne n’ait organisé de Fashion Week à Lille avant. Pour moi c’est plus que légitime, c’était une évidence“, estime Thibault Roy.

Ne croyez pas que cette semaine sera réservée à l’élite de la mode. “On bosse surtout avec des entreprises et des créateurs de la région. On veut vraiment développer et valoriser le territoire. On ne veut surtout pas faire une Paris Fashion Week bis.” Comprenez donc que, mis à part deux défilés réservés aux partenaires de Lille Fashion Week, ça va plutôt être des événements ouverts à tous.

Gros défilé dans Lille-Centre

Ce qu’on peut vous dire plus en détails c’est que le jeudi, on part sur un bon gros défilé avec une fashion party au Grand-Palais, avec en tête d’affiche FDVM qui jouera un set de 90 minutes. Ça coûte 20€ pour les étudiants et 25€ pour les autres et c’est le seul événement pour lequel il faudra débourser quelques euros. Tout le reste est gratos. Le jeudi, toujours, vous pourrez suivre des conf’ sur plein de sujets, dont la mode éco-responsable au Grand-Palais et il y aura aussi un job dating dédié aux métiers de la mode. Si vous avez envie d’être un designer, comme dans le show Next in Fashion de Netflix, c’est là qu’il faudra être.

Le vendredi, toute l’action se passera à Lillenium, avec le casting Elite, et “un fashion labs et shopping”, dont on sait encore peu de chose. Là où ça va vraiment être fat, c’est samedi 11 avril. Parce que le centre de Lille se transforme en catwalk géant. Ouaip, vous avez bien lu. De 14 heures à 19 heures, on part sur Lille Fashion Street, où les commerçants lillois feront défiler leurs tenues, “ça va être le point d’orgue. On va monter une grande scène face à l’Opéra et chaque heure, il y aura un défilé différent”, tease Thibault. À partir de 11h30, le Palais de la Bourse de la CCI se transformera lui en pop-up store de créateurs avec plus de 30 boutiques éphémères de créateurs.

On ne va pas tout vous spoiler, mais voici quelques marques qui ont déjà confirmé leur participation tout au long de la Fashion Week lilloise : Maje, le Printemps, SlowMod, Sither & Ambroise ou encore Maison Uname. Ce qu’on peut vous dire aussi, c’est que la thématique de l’événement c’est “Colorama”, histoire de coller avec l’expo “Colors, etc.” qui est inscrite dans le programme de Lille Capitale du Design et de mettre un coup de projo sur le design textile.

Voilà pour ce qu’on peut vous dire pour l’instant. Stay tuned sur l’event Facebook, parce qu’il y a encore plein de choses qui arrivent et pour la prog’ complète, c’est que ça se passe.