Le festival En Nord Beat a lâché ses premiers noms

Dans Festival, Music in my ears

Photo @ENB

Scroll par là

C’est la saison. Lorsque l’hiver se creuse, les festivals de la région commencent à égrainer leurs premiers noms. Après le Main Square, les Nuits Secrètes, le Touquet Music Beach Festival, voilà une première mouture d’En Nord Beat, le petit festival bailleulois qui envoie du bois.

L’été sera chaud. Partout dans la région, les gens vont suer à grosses gouttes, se frotter les uns aux autres, battre des pieds dans la poussière ou la boue, chanter à tue-tête, communier lors de multiples et colorées grands messes musicales. Parce que l’été, dans le Nord, les festivals sont légion (pas un par semaine, mais pas loin) et de belle facture.

Rap salace et banane rockab’

A Bailleul, vous trouvez par exemple En Nord Beat, chouette festoche de dimension humaine qui est arrivé à se faire une belle réputation depuis son arrivée dans la cour des grands. Et cette année, vous serez à peine remis du Main Square que les 10 et 11 juillet, vous pourrez prendre votre Blabla et filer vous régaler les oreilles à nouveau, mais en Flandres cette fois.

?[1ERS NOMS]? Préparez-vous, on est heureux d'accueillir sur la scène du festival En Nord Beat 2020 >> ?‍? Alkpote, The…

Publiée par En Nord Beat Festival sur Mercredi 5 février 2020

Le festival a rendu publique une petite liste de six noms prometteurs. Vous aurez donc droit au rap salace d’Alkpote, à la banane rockabilly des Spunyboys, à la techno fleurie d’Irène Drésel, au trip-hop énervé de Dampa, et au post-punk bien frais de Cemented Minds.

Tentés ? Ce n’est que le début. Au final, pas moins de trente artistes passeront sur la scène d’En Nord Beat. On vous conseille donc de surveiller la suite des événements.

Du coup, pouf, pouf, page Facebook, Instagram et site internet du festival. Niveau tarif, comptez sur 23 euros pour une journée, 41 euros pour les deux.