La Biche & le Renard (re)déboule à Saint-So samedi avec sa soirée “Last night a DJ saved my night”

Dans Lille, Music in my ears, Night Night

© Rémy Golinelli

Scroll par là

Le bar shop music du Vieux-Lille a su se faire un nom dans le monde des soi­rées lil­loises. Et depuis fin 2018, il orga­nise des fies­tas “hors les murs” qui ren­contrent à chaque fois un beau suc­cès. Pour vous en rendre compte par vous-mêmes, ren­dez-vous same­di soir pour la troi­sième édi­tion de leur soi­rée culte “année-80-plus-funk-pop-et-kitsch-tu-meurs”.

L’é­quipe de la Biche a déjà tes­té Saint-So pour faire la fête et côté ambiance, “on retrouve tout ce qui nous carac­té­rise”, résume Can­dice, l’une des gérantes. Ça veut dire de la déco bien pré­sente et paille­tée, des DJs talen­tueux avec un bon grain de folie et un before de soi­rée en mode fripes vin­tage et stand à tatoos et à paillettes pour être rac­cord avec le thème du soir.

Car les fies­tas “Last night a DJ saved my night” sont là pour vous faire revivre la folie musi­cale (et ves­ti­men­taire vous l’au­rez com­pris) des années 70–80-90. Madon­na, ABBA, Kool & the gang, Daft Punk… Ils seront tous pré­sents dans les bacs des DJs invi­tés :

  • Mas­ter Phil, venu tout droit de Paris, que vous avez déjà enten­du si vous êtes venues aux der­nières édi­tions. On vous défie de ne pas bou­ger vos gui­boles lors de son DJ set bar­ré.
  • Donov,qui vient de moins loin car il est lil­lois. Son truc à lui, c’est sur­tout les années 80.
  • Louis Bich­nard qu’on ne pré­sente plus puisque c’est le gérant/DJ offi­ciel de la Biche et le Renard. Il sait com­ment vous faire dan­ser, c’est une cer­ti­tude.

Tout ces joyeu­se­tés musi­cales démar­re­ront dès 18 heures mais comme on vous le disait plus haut, vous pou­vez débar­quez dès 16 h 30 ce same­di 29 février au Bis­trot Saint-So où six stands de fri­pe­ries lil­loises squat­te­ront jusque 20 heures. Arri­ver tôt, c’est plu­tôt un bon plan car même si le Bis­trot peut accueillir jus­qu’à 1500 per­sonnes, il risque d’y avoir masse de gens moti­vés à débar­quer.

Ça par exemple c’é­tait lors de la der­nière soi­rée “Last night a DJ saved my night” à Saint-So. © Rémy Goli­nel­li

Si la foule ce n’est pas votre truc, vous pou­vez tou­jours vous replier sur la rue de Gand : le bar de la Biche & le Renard reste ouvert same­di soir comme à son habi­tude.

Bref on vous voit là-bas, pas d’ex­cuse, c’est gra­tos. Le petit lien de l’event ? Y’a qu’à deman­der et faire clic