Les Bulky Games, la course d’obstacles gonflables totalement barjo, reviennent en juin

Dans Lille, Sueur

© Bulky Games / Alexandre Lemarquis

Scroll par là

Plus de 3000 dingos de la course d’obstacles avaient crapahuté lors de la première édition des Bulky Games l’été dernier à Villeneuve-d’Ascq. Le concept venu de Belgique a une nouvelle date pour 2020 et les pré-inscriptions sont déjà ouvertes.

On vous fait un rapide topo : cinq kilomètres durant lesquels vous essayez de garder l’équilibre sur une dizaine de structures gonflables. Certaines sont motorisées, d’autres contiennent de l’eau, il y a des “Frenchs fries”, des gros boudins à traverser, ou des boules qui se balancent dans l’unique but de vous faire tomber. Un bon parcours du combattant, la boue en moins, le fun en plus.

C’est vraiment une courses accessible à tout le monde, expliquait un membre de l’organisation lors de leur première chez nous. C’est moins dur qu’un Mud day. L’idée, c’est que même les non sportifs peuvent participer.” N’y allez donc pas si vous êtes du genre compèt’ addict : “Il n’y a pas de chronomètre, pas de classement. Et à la fin, tout le monde a une médaille.

Le baptême du feu de l’eau au Stadium de Villeneuve-d’Ascq a été une réussite en juin dernier. Du coup, les Bulky Games ont annoncé une nouvelle date pour le 28 juin 2020. Même lieu, même règles du jeu avec tout de même deux-trois nouveautés. “On a fait une enquête de satisfaction après la première édition, explique Maud, event manager. Les deux grosses demandes concernaient le nombre d’obstacles et le ravitaillement.” On part donc cette année sur une douzaine d’obstacles avec quatre inédits… et plus de ravitaillement.

Pour ceux qui se tâtent en regardant leur winter body, sachez que vous pouvez faire les 5 kilomètres en marchant tranquilou, chacun son rythme. “Le parcours peut être terminé en 3/4 d’heure en mode course mais ça peut aller jusqu’à plus d’une heure pour ceux qui le veulent“, détaille Maud. Tout ça est possible grâce à un départ des participants en plusieurs “vagues” de 200 personnes.

Ce sera la seule date de la région, celle initialement prévue à Arras ayant été annulée. Le prix a légèrement été revu à la baisse pour cette année (50€ max au lieu de 60€ en 2019) mais vous pouvez surtout en choper à 29€ en early birds (500 places) en vous pré-inscrivants juste ici. Si vous êtes étudiants, n’oubliez pas que vous avez une réduc’ de 20% (les infos pour ça sont par ).

Voilà, à vous maintenant de motiver vos potes pour y aller, vous inscrire à la même “vague” ensemble et décider de votre tenue collective pour le jour-J.

On vous laisse une page Facebook et un site internet.