L’Orchestre National de Lille invite gratos les étudiants sur deux dates en mars

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

C’est devenu un rendez-vous culturel attendu par moult étudiants lillois : chaque année, l’Université de Lille et l’ONL ouvrent des places gratuites pour certaines dates. Les prochaines sont prévues les 4 et 5 mars pour un concert autour des mélodies de Kurt Weill chanté par Lambert Wilson. Grouillez-vous, les places partent à chaque fois à la vitesse de la lumière du son.

Allez se payer une place pour écouter un orchestre est souvent un luxe dans un budget d’étudiant. Voilà pourquoi l’ONL, en partenariat avec son mécène Arpège et avec l’Université de Lille, prévoit chaque année plusieurs dates où la moitié des places de la salle du Nouveau Siècle (soit 700 places quand même) sont réservées aux étudiants. Une sorte d’open-concert où il suffit pour eux de sortir leur carte étudiante et non leur CB.

Pour les prochaines dates, les 4 et 5 mars, le programme est multilingue : l’acteur Lambert Wilson passe en mode chanteur pour un concert autour de l’oeuvre de Kurt Weill, un compositeur de musique classique allemand devenu une star du cabaret au siècle dernier. Comme l’artiste a pas mal bourlingué durant sa carrière, vous allez pouvoir réviser vos langues secondaires car il y aura du français, de l’anglais et de l’allemand.

En pratique, il vous suffit de réserver en ligne votre place juste ici ou directement à la boutique de l’ONL place du Nouveau Siècle, si vous êtes étudiant à l’Université de Lille. Ou en prépa. Ou dans une grande école. Peu importe, du moment que vous avez une carte étudiante de cette année valide.

Ce sera votre sésame le jour-J donc ne l’oubliez pas. En fait, le plus dur dans cette histoire sera de choisir entre les deux séances. Pour vous aider, sachez que :

  • le mercredi 4 mars, il y aura en plus un prélude au concert dès 18h45 organisé par les étudiants des départements jazz et art dramatique du Conservatoire de Tourcoing.
  • le jeudi 5 mars, c’est afterwork “année folles” à partir de 18 heures avec une initiation au Charleston avec les danseurs de Swing Roquette.

Ah et pour ceux qui n’en ont jamais assez, à la fin du concert, les deux soirs, Lambert Wilson et Bruno Fontaine, qui sera au piano, resteront en bord de scène pour papoter avec vous. Voilà, là vous savez vraiment tout.

Ne procrastinez pas trop, cette opération a toujours du succès. Si vous lisez ces lignes trop tard et que toutes les places sont prises, vous pouvez toujours tenter de vous rendre sur place le jour du concert, il y a parfois moyen que des places se libèrent au dernier moment.

On vous laisse un petit lien vers l’event Facebook qui ne fait jamais de mal.