L’Orchestre National de Lille invite gratos les étudiants sur deux dates en mars

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

C’est deve­nu un ren­dez-vous cultu­rel atten­du par moult étu­diants lil­lois : chaque année, l’U­ni­ver­si­té de Lille et l’ONL ouvrent des places gra­tuites pour cer­taines dates. Les pro­chaines sont pré­vues les 4 et 5 mars pour un concert autour des mélo­dies de Kurt Weill chan­té par Lam­bert Wil­son. Grouillez-vous, les places partent à chaque fois à la vitesse de la lumière du son.

Allez se payer une place pour écou­ter un orchestre est sou­vent un luxe dans un bud­get d’é­tu­diant. Voi­là pour­quoi l’ONL, en par­te­na­riat avec son mécène Arpège et avec l’U­ni­ver­si­té de Lille, pré­voit chaque année plu­sieurs dates où la moi­tié des places de la salle du Nou­veau Siècle (soit 700 places quand même) sont réser­vées aux étu­diants. Une sorte d’open-concert où il suf­fit pour eux de sor­tir leur carte étu­diante et non leur CB.

Pour les pro­chaines dates, les 4 et 5 mars, le pro­gramme est mul­ti­lingue : l’ac­teur Lam­bert Wil­son passe en mode chan­teur pour un concert autour de l’oeuvre de Kurt Weill, un com­po­si­teur de musique clas­sique alle­mand deve­nu une star du caba­ret au siècle der­nier. Comme l’ar­tiste a pas mal bour­lin­gué durant sa car­rière, vous allez pou­voir révi­ser vos langues secon­daires car il y aura du fran­çais, de l’an­glais et de l’al­le­mand.

En pra­tique, il vous suf­fit de réser­ver en ligne votre place juste ici ou direc­te­ment à la bou­tique de l’ONL place du Nou­veau Siècle, si vous êtes étu­diant à l’U­ni­ver­si­té de Lille. Ou en pré­pa. Ou dans une grande école. Peu importe, du moment que vous avez une carte étu­diante de cette année valide.

Ce sera votre sésame le jour‑J donc ne l’ou­bliez pas. En fait, le plus dur dans cette his­toire sera de choi­sir entre les deux séances. Pour vous aider, sachez que :

  • le mer­cre­di 4 mars, il y aura en plus un pré­lude au concert dès 18h45 orga­ni­sé par les étu­diants des dépar­te­ments jazz et art dra­ma­tique du Conser­va­toire de Tour­coing.
  • le jeu­di 5 mars, c’est after­work “année folles” à par­tir de 18 heures avec une ini­tia­tion au Char­les­ton avec les dan­seurs de Swing Roquette.

Ah et pour ceux qui n’en ont jamais assez, à la fin du concert, les deux soirs, Lam­bert Wil­son et Bru­no Fon­taine, qui sera au pia­no, res­te­ront en bord de scène pour papo­ter avec vous. Voi­là, là vous savez vrai­ment tout.

Ne pro­cras­ti­nez pas trop, cette opé­ra­tion a tou­jours du suc­cès. Si vous lisez ces lignes trop tard et que toutes les places sont prises, vous pou­vez tou­jours ten­ter de vous rendre sur place le jour du concert, il y a par­fois moyen que des places se libèrent au der­nier moment.

On vous laisse un petit lien vers l’event Face­book qui ne fait jamais de mal.