Les Halles Modernes ont ouvert à Roubaix

Dans Food Porn

@ Les Halles Modernes

Scroll par là

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le concept, c’est un com­merce de bouche 2.0 et loca­vore qui fait à la fois bou­cher, trai­teur, épi­ce­rie et crè­me­rie. L’en­droit par­fait pour rem­plir son fri­go pour la semaine. Après Croix, La Made­leine, Saint-Mau­rice et Lille, les voi­là qui débarquent à Rou­baix.

Ce concept de Halles Modernes, on le doit à trois anciens col­lègues de Décath’, amou­reux de la bonne graille : Loïs, Rémy et Louis. Depuis 2016, ils se sont lan­cés dans l’en­tre­pre­neu­riat avec dans l’i­dée de “démo­cra­ti­ser la bou­che­rie et le com­merce de bouche glo­ba­le­ment”. Chez eux, pas besoin de savoir si on veut une pièce dans le filet ou dans le rum­steak. Il suf­fit juste de savoir ce qu’on aime, les sala­riés der­rière lez comp­toir ne vous juge­ront pas.

Sur les étals et les éta­gères, qua­si que du local à prix acces­sibles. Et la nou­velle bou­tique ne déro­ge­ra pas à cette règle. “On tend tou­jours à être le plus loca­vore pos­sible, explique Louis. Là on est à 92% local sur l’en­semble de nos pro­duits.

Plus de produits artisanaux

Autre petite note qui change, la gamme des pro­duits arti­sa­naux qui s’est étof­fée avec du cara­mel beurre salé de Wazemmes ou encore du fro­mage de la ferme du Vinage de Roncq.

⚠️⚠️ ALERTE SPOILER ⚠️⚠️J‑1 !!!!Alex est déjà prêt pour vous ser­vir 😉 Pour rap­pel : 114 bou­le­vard de four­mies à par­tir de 9h !À demain…https://hallesmodernes.fr/

Publiée par Halles Modernes sur Jeu­di 27 février 2020

Pour le reste, on garde les mêmes et on recom­mence. Ce qui signi­fie que leur site inter­net vous offre tou­jours des ser­vices 2.0 avec du click and col­lect et la livrai­son à domi­cile pour avoir ses sau­cisses et ses grillades (pré­pa­rées dans leur mai­son-mère de Croix) pour le bar­beuc du soir (oui la belle sai­son va reve­nir).

Et tou­jours avec la même phi­lo­so­phie : ne pas ouvrir des Halles Modernes à chaque coin de rue mais s’installer dans un quar­tier qui manque de ce genre de com­merce ou qui va en perdre un. Ici, à Rou­baix, ils ont sim­ple­ment repris le fond de com­merce du bou­cher du quar­tier (la “Bou­che­rie du bou­le­vard”) qui fer­mait.

C’est où ? Au 114 bou­le­vard de Four­mies à Rou­baix. Mais si vous avez la flemme de mar­cher, le site inter­net est là pour ça.