La Bottega rejoint Michel dans le food-court de Fives Cail

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Du nou­veau du côté de Chaud Bouillon !, le futur food court de la friche Fives Cail : après l’an­nonce la semaine der­nière de l’ar­ri­vée de la cui­sine levan­tine de Michel, c’est au tour de l’I­ta­lie d’être repré­sen­tée : la Bot­te­ga aura son cor­ner.

Pour ceux qui ne connaissent pas, l’u­ni­vers Bot­te­ga com­mence à être légè­re­ment ten­ta­cu­laire : il y la Bot­te­ga, rue de Pété­rinck, deux toques au Gault et Mil­lau, s’il vous plait. Mais il y a aus­si In Boca Al Lupo, à quelques dizaines de mètres rue des Vieux-Murs, l’Ul­ti­mo à Saint-Mau­rice, Pri­ma Fila à Eur­atech, sans oublier Il Bas­tione bou­le­vard Vau­ban. On vous rajoute une épi­ce­rie fine rue de la Mon­naie, et vous avez toute l’offre lil­loise (oui, il y a aus­si un res­to à Valen­ciennes, Via Ris­to­rante). Si son fon­da­teur Gil­ber­to D’An­nun­zio ajoute sa pâte aux quatre coins de la ville, c’est cer­tai­ne­ment parce qu’elle est plu­tôt très bonne.

Et donc voi­là, la Bot­te­ga va inves­tir l’un des dix cor­ners de la halle gour­mande de Chaud Bouillon ! à Fives Cail. Une bonne nou­velle pour les ama­teurs de piz­zas à la pâte par­faite, les amou­reux de moz­za­rel­la cré­meuse et de pas­tas cuites à la per­fec­tion. Avec la cui­sine levan­tine de Michel, on a donc un petit aper­çu de ce que devrait être cette halle gour­mande : on ima­gine un concen­tré de cui­sine du monde, colo­ré et abor­dable.

On vous dit dès qu’on en sait plus sur la suite des évé­ne­ments. Ce qui devrait arri­ver vite. Chaud Bouillon ! divulgue petit à le nom de ses res­tau­ra­teurs asso­ciés, et chez Vozer, on suit ça comme un bon épi­sode de Top Chef : bien ins­tal­lé dans notre fau­teuil, un peu de bave à la com­mis­sure des lèvres, l’es­to­mac en fou­felle, l’es­prit tenu en haleine par ce sus­pense insou­te­nable.

Vous vou­lez savoir quand le food court va ouvrir ? Nous aus­si. On vous le dit dès qu’on sait, ceci est une pro­messe.