Youth for Climate Lille organise une dernière marche pour le climat vendredi

Dans C'est green, Dans la rue, Lille
Scroll par là

A quelques jours des élec­tions muni­ci­pales, le col­lec­tif d’é­tu­diants et lycéens enga­gés dans la lutte envi­ron­ne­men­tale appelle à mani­fes­ter une nou­velle fois à 15 heures ce ven­dre­di sur la Grand’­Place, pour la 5e grève mon­diale pour le cli­mat.

C’est la der­nière grosse marche orga­ni­sée par l’an­tenne lil­loise de Youth For Cli­mate. Le col­lec­tif qui a réus­si à ras­sem­bler plus de 6000 jeunes l’an­née der­nière à la même date, n’a­ban­donne pas sa lutte pour autant. Il va juste chan­ger de méthodes pour se faire entendre concer­nant le dérè­gle­ment cli­ma­tique.

Ça fait un an qu’on mani­feste paci­fi­que­ment et qu’on n’a rien obte­nu de la part de l’État, estime Can­nelle, lycéenne et membre du col­lec­tif. Alors main­te­nant, on va plus s’o­rien­ter vers des actions directes et de la déso­béis­sance civile.”

Pour la marche de ven­dre­di, le col­lec­tif lil­lois, accom­pa­gné d’Ensemble pour le Cli­mat a par exemple pré­vu de lais­ser des traces de mains pein­tur­lu­rées de rouge sur le sol pen­dant le par­cours qui se ter­mine à la porte de Paris. “C’est pour sym­bo­li­ser le sang et l’E­tat com­plice de l’ur­gence cli­ma­tique”, ajoute la mili­tante.

En mani­fes­tant deux jours avant les élec­tions muni­ci­pales, l’ob­jec­tif est aus­si de pous­ser tout le monde à aller voter. “On est apo­li­tique donc on ne veut pas dire voter pour tel ou tel. Mais on veut rap­pe­ler qu’un des moyens de lut­ter pour le cli­mat, c’est d’u­ti­li­ser son droit de vote.”

Semaine pour le climat

Du 22 au 28 mars, la branche lil­loise de Youth for Cli­mate orga­nise aus­si une semaine d’ac­tions et de sen­si­bi­li­sa­tion, avec au pro­gramme : un défi­lé d’ou­ver­ture avec d’autres orga­ni­sa­tions pour le cli­mat; trois confé­rences à Lille 3 (Pont de Bois) sur plu­sieurs thé­ma­tiques envi­ron­ne­men­tales comme la mode durable; une grosse action de déso­béis­sance civile avec Extinc­tion Rebel­lion et Action Non-vio­lente COP 21. Mais vous vous en dou­tez, on n’en sait pas plus.

Si vous vou­lez mar­cher pour la 5e grève mon­diale pour le cli­mat, ren­dez-vous ven­dre­di 13 mars à 15 heures sur la Grand’­Place. Pour plus d’in­fos, ren­dez-vous sur le site inter­net de Youth for Cli­mate, leur event Face­book et Ins­ta­gram.