Juste un p’tit bout a ouvert sa fabrique à goûters dans le centre de Lille

Dans Chill, Food Porn, Lille
Scroll par là

La liste des spots où il fait bon man­ger à Lille ne sera jamais trop longue et tant mieux. Le petit der­nier qui vient d’ou­vrir, c’est Juste un p’tit bout, à deux pas de Lille-Flandres.

L’am­biance est cosy à la hygge, la play­list bien jaz­zy et on vous met au défi de ne pas hési­ter devant l’é­tal des pâtis­se­ries, brioches, cookies et autres joyeu­se­tés sucrées. Celle qui les a confec­tion­nés avec amour, c’est Constance, une jeune Lil­loise de retour au ber­cail après de mul­tiples expé­riences à Ber­lin, au Havre ou à Paris.

Elle n’est pas reve­nue seule : Damien, son com­pa­gnon, est lui aus­si ori­gi­naire de Lille et comme par hasard, la gour­man­dise est un des fon­de­ments de leur duo.

Duo gourmand-craquant gagnant

Notre repas pré­fé­ré ? C’est le goû­ter !” C’est donc logi­que­ment le sucré qui est la guest star de leur salon de thé où “tout est super gour­mand sans être déca­dent”, résume la jeune pâtis­sière. Est-ce qu’on a besoin de vous pré­ci­ser que tout est fait-mai­son, avec un max de pro­duits locaux et de sai­son ? Vous pour­rez accom­pa­gnez toutes ces dou­ceurs d’un bon thé ou café ou prendre à empor­ter.

Du petit-déj au goûter

Pas ques­tion d’ou­blier l’autre repas le plus impor­tant de la jour­née : le petit-déj’. “Des clients qui bossent en ville com­mencent déjà à prendre leur habi­tudes ici tous les matins”, raconte Damien. Leur salon gour­mand est donc ouvert dès 8 heures trois jours par semaine, jus­qu’à l’heure du goû­ter. Pour la pause de midi et le salé, c’est Damien qui se remonte les manches pour pro­po­ser des sand­wiches toas­tés ou des quiches.

Cette fabrique à goû­ters se situe au 10 rue de la Que­nette (oui même l’a­dresse est cute), à deux pas de la gare. C’est ouvert du mar­di au dimanche (de 13 heures à 18 heures ces deux jours-là) et de 8 heures à 18 heures mer­cre­di, jeu­di et ven­dre­di. Il y a une page Face­book et un compte Ins­ta’ pour se mettre l’eau à la bouche.