Le parc de la Citadelle fermé à compter de ce vendredi matin

Dans C'est green, Santé !
Scroll par là

Si vous faites partie des (très nombreux) joggeurs qui ont pu profiter de la Citadelle depuis le début du confinement, on espère que la sortie était bonne, parce que c’était la dernière : la ville a décidé de fermer le parc. Vu l’affluence de marcheurs et de runners, le risque était trop grand.

La ville a sonné la fin de la récré. Devant le très grand nombre de gens venus de toute la métropole pour s’aérer en cette période de confinement, elle a décidé de fermer purement et simplement les accès au parc. Il ne sera désormais plus possible d’y aller, jusqu’à nouvel ordre.

Selon nos confrères de La Voix du Nord, les services municipaux vont installer des barrières à toutes les entrées du site, au niveau des ponts et passerelles. Les mairies de Lambersart et Saint-André auraient aussi décidé de fermer leurs accès. Il faut dire que les patrouilles de police ont constaté, mercredi et jeudi, que les gens venaient de toute la métropole pour s’y dégourdir les jambes. Une pratique pas très raisonnable quand on sait que le COVID-19 se transmet par gouttelettes et que ces gouttelettes sont assez légères pour voler de la bouche d’un joggeur à celle d’un promeneur, même s’ils respectent le mètre de sécurité imposé.

On se permet de rappeler qu’il n’y a pas que la Citadelle qui est concernée par cette mesure. Tous les parcs et jardins non clos (genre J.B.-Lebas) sont frappés du même sceau d’interdiction depuis mardi.

Pour mémoire, vous avez le droit de sortir vous dégourdir les jambes une fois par jours si c’est :

  • seul.e
  • dans votre quartier
  • pas plus de 30 minutes

Si vous bravez l’interdiction, vous risquez une amende de 135 euros.