Papà Raffaele lance son concours de pizza à la maison

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Vous avez tou­jours rêvé de faire tour­ner avec grâce et désin­vol­ture une belle roue de pâte à piz­za sur vos doigts ? C’est l’oc­ca­sion où jamais : vous êtes confi­né avec une cui­sine nor­ma­le­ment à por­tée de main, et le res­tau­rant lil­lois Papà Raf­faele vient de lan­cer son concours de la meilleure piz­za.

Fran­che­ment, si le prix pour le gagnant ne vous convainc pas, on ne sait pas ce qu’il vous faut : Papà Raf­faele annonce que le vain­queur aura droit à une piz­za gra­tuite par mois pen­dant un an, ce qui fait bien plai­sir quand on sait que le res­to est l’un des plus côtés en matière de piz­za à Lille.

On vous explique com­ment ça marche. Sur l’ins­ta­gram de Papà Raf­faele, une sto­ry à la une vous donne la recette de la pâte à piz­za, ce qui est sym­pa. Il vous faut des ingré­dients simples : de la farine, de la levure, de l’eau, de l’huile d’o­live. Ça c’est pour la base. Pour la gar­ni­ture, vous faites bien ce que vous vou­lez. On vous conseille d’être inven­tif, mais pas insul­tant (l’a­na­nas, c’est non, on n’est pas en ‘muri­ca).

L’amour à l’objectif

Puis vous pho­to­gra­phiez votre petite mer­veille sous tous les angles avant de la man­ger. En focus sur la dorure de la pâte, en grand angle pour l’é­ven­tail de cou­leurs, en gros plan sur le fro­mage déli­ca­te­ment grillé… Bref, vous deman­dez à votre piz­za de faire l’a­mour à l’ob­jec­tif. Ces pho­tos, vous les publie­rez ensuite sur Ins­ta­gram avec le hash­tag #papa­piz­za­ca­sa et vous atten­drez patiem­ment.

On short-lis­te­ra trois ou quatre piz­zas réa­li­sées et on deman­de­ra à notre chef piz­zaïo­lo de choi­sir le gagnant, pré­cise-t-on chez Papà Raf­faele. Tout le monde a jus­qu’à la fin du confi­ne­ment.” Comme on est par­tis pour plu­sieurs semaines coin­cés à la mai­son, ça vous laisse assez de temps pour faire des essais de recette, trou­ver la meilleure et la pré­sen­ter à Lucia­no Fari­nel­li, le chef du res­to.

Et bon chance.

L’Ins­ta de Papà Raf­faele, c’est par ici que ça se passe.