Grand besoin de vous étirer ? Les profs de yoga lillois donnent cours en ligne

Dans Lille, Sueur
Scroll par là

L’a­van­tage du yoga, en plus de détendre, c’est qu’il peut se pra­ti­quer dans un espace disons confi­né, à tout hasard. Plu­sieurs profs de la métro­pole lil­loise se sont moti­vés pour vous accom­pa­gner en live dans votre reprise d’ac­ti­vi­té en inté­rieur.

Vous sen­tez que vous vous encroû­tez un peu, et vous n’êtes pas un grand adepte de la course à pied ? Peut-être que le yoga peut vous aider à gar­der un sem­blant de forme sans vous for­cer à réveiller un car­dio mori­bond. Plu­sieurs profs sur la métro­pole pro­posent des cours en ligne. Yoga doux, dyna­mique, pilates ou encore un peu de fit­ness, il y en a pour tous les goûts.

Holi à la carte

Le centre de yoga de Vil­le­neuve-d’Ascq ne s’est pas lais­sé gagner par l’im­mo­bi­lisme for­cé. Plu­sieurs cré­neaux et profs sont pro­po­sés aux inter­nautes tout au long de la semaine avec une dou­zaine de cours : yoga pré­na­tal, yin yang yoga, vinya­sa, pilates, inté­gral…

Les profs se relaient sur la pla­te­forme Zoom à dif­fé­rents cré­neaux de la jour­née. Pour par­ti­ci­per à un cours, il suf­fit de réser­ver sur le site inter­net. Holi vous envoie par mail un lien qui vous diri­ge­ra vers le cours vidéo le moment venu. Chaque séance coûte 8 euros et sert à finan­cer pour moi­tié les profs qui n’ont pas de taff en ce moment, et un peu Holi.

Yoga Germaine

Jus­tine s’est ins­tal­lée il y a deux ans dans un grand et beau stu­dio à Rou­baix. Elle y dis­pense des cours de yoga clas­sique et de yoga aérien. Et depuis le confi­ne­ment, elle s’in­vite chez vous en live vidéo. Pilates, yoga dyna­mique, yoga relaxa­tion… Plu­sieurs cré­neaux sont pro­po­sés. Vous pou­vez réser­ver sur son site inter­net, et faire un don pour la sou­te­nir finan­ciè­re­ment dans cette période pas fas­toche.

Olivier Yoga Pilates

Vous avez déjà par­ti­ci­pé aux séances de yoga gra­tuites à la Cita­delle de Lille ? C’est ce même Oli­vier qui ani­mait ses cours qui pro­pose aujourd’­hui l’é­qui­valent en ligne, rap­port au fait que la Cita­delle est fer­mée et que per­sonne n’a le droit de sor­tir sans rai­son. Là, il suf­fit de rejoindre l’un des groupes Face­book créés par Oli­vier pour suivre ses cours de pilates ou de yoga. Vous pou­vez aus­si par­ti­ci­per aux frais et le sou­te­nir en fai­sant une dona­tion sur Pump­kin ou Lydia.

Beer yoga

Com­ment allier coro­na­pé­ro et yoga ? En fai­sant une petite séance de beer yoga avec la Lil­loise Cécile Duchene, bien sûr. Régu­liè­re­ment, elle par­tage ses bonnes pra­tiques sur le groupe Face­book “Coro­na­pé­ro : la san­té d’a­bord !” Elle pro­pose aus­si des cours de yoga du rire, pour ceux qui auraient besoin d’une bonne séance de poi­lade.

Yoga Studio Lille

Des cours sont don­nés tous les jours à 11 heures et 18 heures. Ils se font via la pla­te­forme Zoom et il est pos­sible de prendre un for­fait de 10 séances pour 60 euros. Le stu­dio poste aus­si des vidéos sur sa chaîne You­Tube de trente à cin­quante minutes. Là, c’est bien évi­dem­ment gra­tuit.

Yoga x Putain de guerrières

Et si vous vous sen­tez l’âme concer­née, la prof de yoga de Vil­la Yoga à Bon­dues Julie Cou­sin donne des cours de yoga dont une par­tie des béné­fices sera remise à l’as­so­cia­tion Putain de Guer­rières qui œuvre contre les vio­lences conju­gales (qui ont bon­di de 30% depuis le début du confi­ne­ment). Les mar­dis, jeu­dis, same­dis et dimanches à 17 heures, vous pou­vez donc suivre une heure de cours de yoga sur Ins­ta­gram. En semaine, Julie reverse 20 % des dona­tions (via Pump­kin ou Lydia) à l’as­so. Le dimanche, 100%.