A-t-on le droit de faire un barbecue sur son balcon ?

Dans Food Porn, Lille
Scroll par là

Il fait beau, les boucheries et les primeurs sont ouverts, vous avez un balcon : l’idée de faire un barbecue paraît évidente. Sauf que cette belle pratique est encadrée, surtout si vous vivez en appart. Et même en maison d’ailleurs. On vous fait un point loi et respect du voisinage pour que vous fassiez griller les saucisses en toute légalité.

Abordons cette question brûlante par étapes.

  • Dans la rue

Ne levez pas les yeux au ciel, on sait pertinemment que certains qui habitent au rez-de-chaussée y ont pensé. Hop, on installe son barbec’ à quelques centimètres de la fenêtre, ni vu, ni connu.

Alors sans surprise, c’est tout simplement illégal. Car à Lille, il est interdit de barbecuter (on va faire comme si ce verbe existait) dans l’espace public. Ça comprend donc les parcs (qui sont de toute façon fermés en ce moment) mais aussi le coin d’herbe à côté de chez vous ou le trottoir.

  • Dans la cour de votre résidence ou sur votre balcon

Que vous soyez locataire ou proprio, ça ne change rien lorsque vous habitez un appart. Car c’est le règlement de copropriété de l’immeuble qui a la réponse à votre question. Vous y retrouverez les conditions dans lesquelles le barbecue est autorisé.

Il faut quand même savoir que pas mal d’entre eux les interdisent ou les limitent à des moments précis de la journée. Certains prohibent seulement le barbecue au charbon quand d’autres tolèrent uniquement les planchas.

Pour en avoir le cœur net, il suffit donc de lire le fameux règlement de copropriété (ou de location). Il vous a été donné en même temps que votre bail. Si vous l’avez perdu (ou utilisé pour allumer un barbecue) sachez que vous pouvez aussi directement appeler votre syndic d’immeuble pour poser la question.

Quoi qu’il arrive, optez plutôt pour un barbec’ électrique et évitez au max d’enfumer les voisins ou de faire des traces sur vos murs.

  • Dans votre jardin

Là forcément, on se dit que la question ne se pose même pas. Et en fait si.

Déjà, vous pouvez être dans une maison en copropriété et pour le coup, c’est le même scénario qu’au dessus qui s’applique.

Sinon, vous pouvez bien évidemment faire votre barbecue pénard dans votre jardin en tongs. Faites tout de même attention à ne pas enfumer le jardin d’à côté à chaque jour de confinement. En fait, tant qu’il n’y a pas de fumée “nuisible” tout va bien.

Mais si vous abusez du barbec’, cela peut constituer “trouble anormal du voisinage“. Et là, vos voisins peuvent même aller porter plainte.

On vous quitte avec un lien vers un site du gouvernement qui traite de la question.