L’Indispensable, la brasserie de Phalempin qui ne brasse pas de la bière mais du Kombucha

Dans Food Porn, Lille

© Brasserie l'Indispensable

Scroll par là

Et si vous profitiez du confinement pour tester de nouvelles boissons pour l’apéro ? Charles, brasseur du coin, s’est donné pour mission de faire connaître le Kombucha. Une boisson sans alcool à la recette millénaire avec pas mal de vertus et des bulles (tout de même) qu’il peut vous livrer pendant le confinement.

Tout commence lorsque Charles, nordiste expatrié au Canada en 2016, découvre le Kombucha. Ce doux breuvage au nom énigmatique connaît un petit succès outre-Atlantique et séduit tout de suite notre expat’. “Je ne connaissais pas du tout, j’ai goûté et j’ai trouvé ça fascinant. C’est un goût surprenant qui ne laisse pas indifférent“, raconte-t-il.

De retour dans le Nord en 2018, il décide de travailler de ses mains et ouvre la brasserie l’Indispensable à Phalempin. L’ancien corps de ferme familial devient alors le théâtre d’un brassage un peu particulier puisque ce n’est pas de la bière que veut brasser Charles mais le fameux Kombucha.

Altenative zéro alcool

Pour les non-initiés, Charles live quelques explications sur ce qu’est le breuvage qu’il brasse. “J’aime bien dire que c’est une boisson finement pétillante, sans alcool et très peu sucrée. C’est une bonne alternative aux sodas ou à la bière.” En bref, c’est bon, c’est bio, c’est désaltérant et ça fait du bien à l’organisme.

Et niveau goût, ça donne quoi ? “Très souvent, on me dit que ça ressemble à un cidre doux.” C’est sûrement dû aux dix jours de fermentation nécessaires pour le concocter.

En plus de la recette originale, Charles brasse deux autres saveurs de Kombucha. © Brasserie l’Indispensable

À l’Indispensable, trois saveurs de Kombucha sont dispos. On fait les présentations en points-boulettes :

  • la recette classique issue de la fermentation de thé vert et thé noir bio
  • une déclinaison à base de gingembre et cardamome, “idéale après un repas chargé ou un lendemain de fête trop arrosée” selon notre brasseur
  • une version au houblon (clin d’œil à la région oblige) garantie sans alcool

Une quatrième saveur avec des notes de fruits rouges est dans les starting blocks. Elle devrait voir le jour très bientôt, une fois le confinement terminé.

Où l’acheter ?

Si vous voulez mettre la main sur ce Kombucha made in Phalempin, on vous donne rendez-vous sur le site internet de la brasserie. Vous y trouverez une carte bien faite comme il faut, qui recense tous les commerces de la métropole lilloise proposant le Kombucha de Charles. “Je fonctionne beaucoup en circuits courts notamment avec plusieurs ruches de la région“, dixit le brasseur.

Après le confinement, Charles aimerait proposer du Kombucha en fûts et en bouteilles dans un maximum de bars et restos lillois.

© Brasserie l’Indispensable

En attendant, vous pouvez toujours opter pour la livraison à domicile. Charles se fera un plaisir de vous approvisionner si vous habitez sur le territoire métropolitain ou à 20 kilomètres max autour de Phalempin. Et bonus : la livraison est offerte si vous commandez plus de 12 bouteilles.

Vous pouvez suivre les aventures de Charles sur Facebook et Instagram si ça vous chante. Ou sur son site.