La Piscine de Roubaix repousse le calendrier de ses expositions

Dans Culturons-nous, Lille
Scroll par là

Seule une poignée de chanceux avait eu la chance et l’honneur de visiter l’exposition sur Marcel Gromaire à la Piscine de Roubaix. Puis le pays a fermé toutes les portes qu’il fallait fermer pour éviter la propagation d’un certain Corona V. Et personne n’a plu pu voir les œuvres de Gromaire. Heureusement, l’expo est prolongée.

Parmi les victimes collatérales de la crise du coronavirus, il y a bien sûr tous les musées qui venaient juste d’inaugurer leur expo de printemps et qui ont été contraints de fermer leurs portes soudainement. A Roubaix, la Piscine avait à peine eu le temps d’organiser une visite de presse que la grande ouverture de l’expo Gromaire tombait à l’eau.

Et figurez-vous que le Premier ministre Edouard Philippe vient d’annoncer ce mardi devant l’Assemblée Nationale que les musées ne rouvriraient pas avant le 2 juin… sauf les petits musées (ce qui reste à être définir). Quoi qu’il arrive, le musée roubaisien a prévu le coup pour garder la tête hors de l’eau.

Les expositions Marcel Gromaire : L’élégance de la force, Les Marcel Gromaire de La Piscine, Autour de l’Abolition de l’esclavage de Marcel Gromaire, Sophie Hong : Des feuilles du mûrier le temps fait des robes de soie, Carte blanche à la Galerie de l’Ancienne poste et l’accrochage des Belles feuilles & Petits papiers Eva Tornow : Vas-y Madame sont prolongés jusqu’à la fin de l’été“, annonce un communiqué de presse. Vous aurez donc jusqu’à fin août au moins pour admirer les œuvres de Gromaire (on les a vues, on vous en parlera quand il sera possible d’y aller).

Trois artistes pour la rentrée

La Piscine annonce aussi un cycle automnal qui redonne un peu de baume au cœur. Elle sera consacrée à trois artistes dont le travail gagne grandement à être toujours plus connu : Eugène Dodeigne, Léopold Chauveau et Robert Wehrlin, respectivement, sculpteur, sculpteur et peintre.

Pour ce qui est de la réouverture, la Piscine bosse fort à parfaire les conditions de sécurité. “Le musée travaille également à mettre en place les conditions d’accueil et de sécurité nécessaires à la réouverture du musée, tant pour son personnel que pour ses visiteurs. Les protocoles sont en cours de définition et seront communiqués ultérieurement.