Les spots à visiter à moins de 100 km de Lille

Dans Chill, Lille
Scroll par là

Arrêtez de jalouser ceux qui vivent face à la mer ou en montagne : Lille et ses alentours regorgent de lieux plus chouettes les uns que les autres. On a demandé à la blogueuse lilloise Lucie, spécialiste des micro-aventures, de nous donner ses bons plans balades.

On est un peu chauvins chez Vozer (non sans blague). Ce qui veut dire qu’on peut devenir ultra un tantinet ronchons quand quelqu’un nous balance : “Ah mince, t’es coincé.e dans le Nord pour les vacances ? Pas de chance…

On a eu le droit au même topo pendant le confinement, puis avec cette histoire de frontière de 100 km. Alors qu’il y a un tas de choses à voir et à découvrir dans le coin. On en connait personnellement quelques uns mais pour vous dresser une liste beaucoup plus exhaustive, on a préféré demander les tips de Lucie, lilloise de 32 ans 1/2 (elle y tient), qui tient le blog des micro-aventures de Lulu.

Lucie c’est elle.

Elle aussi se renfrognait dès qu’elle entendait un pote dire qu’il prenait encore l’avion pour partir en week-end car il n’y avait rien à faire ici de toute façon. “On a l’impression que le Nord, c’est le Mordor de la micro-aventure !, s’exclame Lucie. J’entends dire que la région est surpeuplée et toute plate, alors que c’est juste faux“. Du coup, il y a un an, elle se lance dans l’écriture d’un blog pour partager tous ses bons plans balades, visites et flâneries à moins de deux heures de Lille.

Pour le déconfinement, c’est juste du pain béni puisque les musées, pas mal de parcs de Lille et de sa métropole vont rester fermés pour l’instant (exception pour la Citadelle).

Du coup, on va prendre l’air où ?

[Mise à jour du 11 mai à 16h30] La MEL a annoncé la réouverture progressive de ses espaces naturels dans la métropole lilloise. On vous laisse lire ça juste ici.

  • Dans les Flandres

C’est beau, c’est vert, c’est vallonné et c’est à genre 30 minutes en voiture de Lille. Certes, vous ne pourrez pas vous remplir l’estomac dans les estaminets mais vous pourrez au moins vous dégourdir les jambes le long des nombreux chemins de randonnée qui arpentent les villages du coin : Cassel, le mont des Cats, Berthen, Boeschèpe, Oxelaëre, Saint-Jans-Cappel, Terdeghem et on en passe.

Pensez aussi au Bois des Huit-Rues à Morbecque, un ancien site de lancement des premières fusées V1 de la Seconde Guerre mondiale avec des bunkers et des trous d’obus encore visibles dans le bois.

  • Dans la Vallée de la Sensée

Vous saviez qu’on avait des menhirs dans le coin ? Nous non plus. Il y en a pourtant pas mal dans Vallée de la Sensée, entre Douai et Cambrai. Ils ont tous des noms qui sentent bons les légendes anciennes comme la “Pierre qui pousse” à Aubigny-au-Bac, le “Polissoir” de Féchain ou la “Pierre du diable” et “la cuisine des fées”.

Ca par exemple, c’est le polissoir de Féchain. @VilleFéchain

Lucie vous conseille d’aller fouiller un peu le sujet sur Nord Découverte si on a titillé votre curiosité. Il y a bien sûr des randos à faire dans le coin en passant par le marais d’Arleux par exemple. Le site de la ville d’Arleux est d’ailleurs parfait pour se renseigner dessus.

  • Vers la trouée d’Aremberg dans la forêt de Raismes

C’est un lieu presque hors du temps. Un endroit mythique où le calme règne… sauf le jour de Paris-Roubaix. Car si la course mythique porte le nom “d’Enfer du Nord” c’est en grande partie à cause de ce passage pavé. Paris-Roubaix a finalement été reporté à l’automne mais vous pouvez aller vous faire une virée là-bas en amont.

On vous laisse la page Facebook de la forêt de Raismes (c’est à Saint-Amand) pour vous mettre au courant des mesures à prendre à si vous y allez.

  • Dans les autres forêts du coin

Il n’y a pas que Raimes pour se mettre au vert. Beaucoup connaissent la forêt de Mormal ou celle de Marchiennes mais on en a aussi une à 20 km de Lille : celle de Phalempin.

  • Au cimetière de l’Est à Lille

Ne faites pas les gros yeux, ce n’est pas glauque un cimetière. Regardez celui du Père Lachaise à Paris. Et bien à Lille, celui de l’Est vient juste après. Il a même des aspects de jardin botanique avec ses 22 hectares et ses 520 espèces de plantes différentes.

Il regorge surtout d’histoire : Pierre Mauroy, le jeune espion belge Léon Trulin, le général Faidherbe ou encore Alexandre Desrousseaux (celui qui a créé le P’tit Quinquin) y sont enterrés.

  • Dans l’Avesnois

Oui, on sait Maroilles c’est trop mimi. Mais le coin regorge d’autres villages, vergers et bocages. Bref, le spot parfait pour se faire une randonnée. On oublie pas non plus de passez par Le Quesnoy, magnifique ville fortifiée qui a un charme fou.

Pour retrouver les fiches des circuits de randonnée c’est ici

Et pour l’été ?

Lucie n’a pas non plus chômé pendant son confinement puisqu’elle a appelé 100 instagrameurs du coin pour leur demander leur spot préféré dans le Nord-Pas-de-Calais. Résultat ? Une carte aux 100 bons plans qui va être plus qu’utile pour cet été (oui parce que tout n’est pas encore rouvert).