Célestin déménage sa cave à bières rue Esquermoise

Dans Bière, Lille
Scroll par là

Vous ne pou­vez pas la rater. Au bout de la rue Esquer­moise, un peu avant la rue Royale, la cave à bières de la bras­se­rie Céles­tin vient de s’ins­tal­ler. On y trouve des éti­quettes régio­nales, fran­çaises, inter­na­tio­nales, et même des bières pres­sion à empor­ter.

Ceux qui connais­saient la petite bou­tique (lit­té­ra­le­ment à 60 mètres de la nou­velle) de la rue Jean-Jacques — Rous­seau savent qu’on ne tenait pas à dix dedans. Il faut dire que ce local his­to­rique abrite éga­le­ment la pre­mière bras­se­rie de Céles­tin, celle qui a accueilli les pre­mières cuves de Hop­py Yuzu, de Wal Triple et de Dix jamais bras­sées par Amau­ry D’her­bi­gny. Et ceux qui connaissent savent aus­si que ces bières-là sont fameuses, et que les petites cuves de cette micro-bras­se­rie ne seraient pas suf­fi­santes pour la demande. Déci­sion a donc été prise d’a­gran­dir, dans un local de Mar­quette-lez-Lille, il y a quelques temps.

On brasse tou­jours” rue Jean-Jacques — Rous­seau, pré­cise Amau­ry D’her­bi­gny. Seule­ment, l’es­pace qu’oc­cu­paient les bou­teilles de bières ser­vi­ra désor­mais (quand ce sera pos­sible) à accueillir les visi­teurs de la bras­se­ries. “Ce sera un espace de dégus­ta­tion et de visites.

Pression bouteille

Rue Esquer­moise, à 60 mètres de là, Amau­ry D’her­bi­gny vient donc d’ou­vrir un lieu tota­le­ment dédié aux bières d’i­ci et là-bas. On y trouve sa gamme bien sûr (N°Noire, Désir, Dix, Hop­py Yuzu et autre Désir), mais aus­si des bières d’autres bras­se­ries. “Tout ce qui est bières amé­ri­caines et cana­diennes, c’est très cher, je vais arrê­ter”, com­mente le bras­seur. “Je veux faire plus de bières régio­nales.” C’est que dans le coin, les bras­seurs ne manquent pas de talent, mais par­fois d’une vitrine. Amau­ry pro­pose de leur prê­ter la sienne.

Dans cette cave à bières lumi­neuse, vous trou­ve­rez aus­si des bières pres­sion embou­teillées dans des grow­lers. “J’ai un sys­tème qui per­met de mettre en bou­teille la bière en fût.” Les ama­teurs ont alors le choix entre deux types, qui vont tour­ner au fil du temps. “En ce moment, j’ai une blonde légère et une triple sour qui est très bonne.

Pour aller faire un tour là-bas et vous réga­ler avec modé­ra­tion, on vous met l’a­dresse : 120 rue Esquer­moise à Lille. Et la page Face­book de Céles­tin, ça ne fait pas de mal.