Don’t worry, be hoppy, la bière Fière et solidaire du Gallodrome

Dans Bière, Lille
Scroll par là

Florent Ladeyn, le Gal­lo­drome, la bras­se­rie du Pays Fla­mand et la Tente des Gla­neurs entrent dans un bar. Le Gal­lo dit aux autres : “Dites donc, ça vous dirait pas de faire une nou­velle bière et d’u­ti­li­ser les béné­fices de la vente pour les plus dému­nis ?” Florent Ladeyn acquiesce. Le Pays Fla­mand chauffe ses cuves. La Tente des Gla­neurs applau­dit. Et hop ! La Don’t wor­ry, be hop­py vient de sor­tir des fer­men­teurs.

On vous repré­sente les acteurs de l’his­toire : le Gal­lo­drome est connu pour ses chouettes tee-shirts et swea­ters à mes­sages à carac­tère nor­diste, mais aus­si pour sa belle bière, la Fière. Elle est bras­sée par Oli­vier Duthoit et Mat­thieu Lesenne à la Bras­se­rie du Pays Fla­mand, qui par ailleurs est connue pour ses for­mi­dables Anos­te­ké. La recette de la Fière a été éla­bo­rée avec Florent Ladeyn, le chef avec Kevin Rol­land des Bloem­pot, Bloe­meke, et Bier­buik à Lille et du Vert Mont à Boes­chepe… en Flandre.

Les deux cuis­tots tra­vaillent avec Jean-Loup Lemaire, fon­da­teur de la Tente des Gla­neurs pour lui rever­ser les pour­boires don­nés par les Lil­lois au Bier­buik ces der­nières semaines. Voi­là, vous avez toutes les connexions.

4000 euros pour 400 paniers

Le Gal­lo­drome a donc eu l’i­dée de créer une ver­sion soli­daire de sa Fière. Bras­sée à 5000 exem­plaires seule­ment, elle répond au doux nom de “Don’t wor­ry, be hop­py”, et mobi­lise tous les acteurs pré­sen­tés ci-des­sus. Le Gal­lo­drome l’a ima­gi­née. Le Pays Fla­mand l’a bien sûr bras­sée, fer­men­tée, embou­teillée, éti­que­tée. Florent Ladeyn et Kevin Rol­land ont fait le lien avec Jean-Loup Lemaire de la Tente des Gla­neurs.

Nous allons rever­ser 4000 € issus des ventes de cette Fière inédite et des pour­boires obte­nus par le Bier­buik pen­dant le confi­ne­ment, grâce à leur action soli­daire, déclare le Gal­lo­drome. Cette somme per­met­tra à la Tente des Gla­neurs d’ache­ter 400 paniers aux maraî­chers et pro­duc­teurs locaux qui tra­vaillent chaque jour avec Florent et Kevin, afin de les redis­tri­buer aux étu­diants et familles qui en ont besoin.

Et pour ceux que le goût inté­resse, cette Fière est, comme son nom l’in­dique, bien hou­blon­née. Elle ne tape pas trop (5%), et les plus fins palais recon­naî­tront des notes de fruits tro­pi­caux et de pêche qui fleurent bon l’é­té.

La bière est dis­po­nible dans les bou­tiques du Gal­lo­drome (Grand-Place, Rihour, rue Esquer­moise), et direc­te­ment à la Bras­se­rie du Pays Fla­mand.