Contre-Enquête est de retour à Lille avec son cluedo géant

Dans Culturons-nous, Dans la rue, Lille

© Contre-Enquëte

Scroll par là

Maintenant qu’on peut de nouveau déambuler tranquillement et sans attestation dans les rues de Lille, le jeu de piste grandeur nature peut enfin lancer sa nouvelle enquête à la Peaky Blinders. La billetterie est ouverte et on peut enquêter dès ce samedi.

Tout part d’une photo retrouvée après des travaux réalisés à la Luck il y a trois ans. Celle d’une artiste, tuée dans sa loge dans les années 1920. Il y avait quatre suspects. Tous faisaient partie de célèbres gangs lillois. L’affaire n’a jamais été résolue. Mais maintenant vous êtes là, vous et vos capacités de recherche, d’analyse, de déduction… Bref, tout ce qui fait de vous un excellent détective, capable de retrouver l’assassin.

Lille, le 14 janvier 1921. Elizabeth, étoile montante des cabarets parisiens est poignardée dans sa loge au Garry’s bar….

Publiée par La Luck sur Lundi 8 juin 2020

Mais attention, vous n’avez qu’entre 2 et 3 heures pour trouver l’identité du coupable. D’où l’intérêt de recruter les meilleurs cerveaux autour de vous. “On conseille de faire des équipes de six, mais c’est aussi possible de faire le jeu de piste seul ou avec plus de monde“, explique Anne, l’une des responsables de Contre-Enquête. La seule différence organisationnelle, c’est désormais le nombre de vos concurrents qui sont divisés par deux : vous serez désormais max 20 par session (pas tous ensemble au même endroit et en même temps).

Rendez-vous à la Luck

Le rendez-vous se fait comme d’hab’ à La Luck, le bar à jeux de la rue Princesse qui a lui aussi rouvert. A l’intérieur, vous serez masqués (ramenez le vôtre, c’est obligatoire) pour relever les indices sur la scène du crime, écouter un témoin et récupérer une précieuse sacoche qui renferme d’autres indices, accessoires ainsi qu’un roadbook. “Il sert à se repérer dans la ville et il donne des infos historiques sur les lieux traversés.

Après, c’est en mode “démasqué” que ça se passe puisque vous serez à l’extérieur dans les rues de Lille pour tenter de démasquer, cette fois-ci, l’assassin.

Vous pouvez caler un créneau jusque fin septembre. Et si vous voulez une autre enquête, attendez la réouverture des frontières belges : la Luck est aussi à Bruxelles, et a aussi sa propre Contre-Enquête.

Pour réveiller le Sherlock Holmes qui sommeille en vous, Contre-Enquête vous donne rendez-vous à la Luck les samedis jusqu’au 26 septembre. On vous laisse réserver vos places sur leur billetterie. Comptez 10,50€ la session si vous avez moins de de 26 ans ou que vous êtes demandeur d’emploi et 13,50€ pour les autres. Pour plus d’infos, on vous laisse checker leur page Facebook, Instagram et leur site internet.