Pas moyen de se déplacer aux urnes le 28 juin ? La procuration est là pour ça

Dans Lille, Politique
Scroll par là

Fin juin, on sait, ce n’est pas un temps à voter. Il fait beau, peut-être chaud si on a de la chance, et on a enfin le droit de partir de chez soi pour le week-end ou plus. Mais voilà, le dimanche 28, il faudra voter pour élire le maire de Lille. Si vous aviez prévu une journée à la mer mais que vous avez votre mot à dire, on vous explique comment faire une procuration.

  • Commencez par trouver une bonne âme
    Négociez avec vos parents si vous êtes inscrit dans leur ville (c’est obligatoire), avec un pote, un coloc’, un collègue. Promettez un godet, de vider le lave-vaisselle pendant un mois, de donner vos codes Netflix. Trouvez cette bonne âme qui acceptera de se déplacer dans votre bureau de vote qui n’est peut-être pas le sien, et remerciez-la comme vous pouvez. Invoquez la haute importance des devoirs civiques et votre attachement à la démocratie locale. Cette personne, quelle qu’elle soit, sera votre mandataire. Vous, vous êtes le mandant.
  • Remplissez un formulaire
    Un Cerfa, bien sûr, où vous allez mettre toutes les infos dont l’administration française a besoin. Adresse, date de naissance et autres joyeusetés, rien de fifou non plus. Vous signez une déclaration sur l’honneur qui atteste que ce n’est pas par flemme de vous déplacer que vous donnez procuration à votre mandataire.
  • Allez donner ce formulaire à qui de droit
    Soit le tribunal judiciaire ou de proximité, la police ou la gendarmerie. Votre mandataire n’a pas besoin de vous tenir par la main, vous pouvez y aller sans lui. Quand ? Quand vous voulez : il n’y a pas de date limite, mais il est conseillé de le faire le plus tôt possible, pour que l’information arrive aux oreilles de l’assesseur avant le vote.
  • Le jour du vote, envoyez un message à votre mandataire
    Dites lui comment il/elle est beau/belle, et comment son dévouement pour la cause démocratique n’a pas de limite. Un coup de fil qui fera aussi office de piqûre de rappel au cas où votre mandataire aurait légèrement oublié d’aller voter à votre place. Et dites lui aussi pour qui vous votez, accessoirement. Pour info, il doit donc se rendre dans votre bureau de vote avec sa carte d’identité et voter en votre nom. C’est une fois qu’il sortira de l’isoloir qu’il pourra stipuler aux assesseurs qu’il vote pour vous.

Et voilà, félicitations : vous avez voté tout en partant en week-end à Bray-Dunes.