Le Coda Festival vient de lâcher ses deux premiers noms, et c’est du lourd

Dans Festival, Lille, Music in my ears
Scroll par là

Oui, il y a des festivals qui sont encore debout. Parmi eux, le Coda Festival, qui se tiendra à Bondues le 19 septembre prochain, soit loiiiin des restrictions imposées aux festivals cet été. Et puis le Coda reste un petit festival, bien chouette, mais petit. C’est certainement ce qui le sauve.

C’est pour ça que l’organisation s’est sentie très décontractée à l’idée d’annoncer les prémices d’un line up qui s’annonce d’emblée canon. Ce ne sont que deux noms, mais ils sont plein de promesses : on vous parle de Victor Solf, la moitié du groupe Her, et de Voyou, le trompettiste moustachu. 

Mais si enfin, vous connaissez. Her, c’était ce duo français plein de beauté qui a pris fin quand Simon Carpentier meurt à 27 ans d’un cancer. Victor Solf lui survit et a continué la musique. Pour mémoire, le premier titre de Her, c’était ça : 

Quand à Voyou, il n’a pas qu’une trompette et une moustache, il a aussi une voix et des cheveux un peu longs. Et pas mal de talent. Ancien bassiste d’Elephanz, le Nantais donne dans la chanson à texte pleine de second degré. 

Voilà, ces deux braves gens seront sur la scène du Coda Festival le 19 septembre prochain. Ça se passera à l’aérodrome de Bondues, et la billetterie n’est pas encore ouverte. Voilà. Et le Coda a un site internet et une page Facebook